La statuaire très chrétienne des Sacri Monti d'Italie (1490-1680) : Génèse, histoire et destin d'une invention moderne

par Anne Lepoittevin

Thèse de doctorat en Histoire de l'Art

Sous la direction de Maurice Brock.

Soutenue le 30-11-2013

à Tours , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Tours) , en partenariat avec Centre d'études supérieures de la Renaissance (Tours) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Philippe Morel.

Le jury était composé de Pierre-Antoine Fabre, Nadeije Laneyrie-Dagen, Marion Boudon-Machuel.


  • Résumé

    La thèse établit l’histoire comparative des différents Sacri Monti italiens dans un but précis : étudier la transformation d’ « architectures » qui étaient des copies de lieux vides de Terre Sainte en vastes cycles chronologiques animés de nombreuses peintures et statues. Les nécessités religieuses de ces sites définissent un rapport original entre les arts qui donne la première place aux statues : on l’appellera « paragone chrétien ». La statuaire y est exceptionnellement didactique et propre à susciter les émotions. Didactique : les Sacri Monti mettent progressivement en place une statuaire narrative. Propre à susciter les émotions : ces terres cuites polychromes à grandeur sont « vivantes » au point d’incarner les scènes. À la fois familiers et exotiques, variés et récurrents, les très nombreux personnages des chapelles composent souvent des types singulièrement outrés. Leur beauté et surtout leur laideur cruelle et difforme, doit être utile : s’appuyant sur une lecture physiognomonique des scènes, le pèlerinage (guidé) aux Sacri Monti constitue une catharsis chrétienne

  • Titre traduit

    the most catholic statuary of the italian Sacri monti (1490-1680) : genesis, history and destinity of a modern invention


  • Résumé

    This dissertation examines the history of the Italian Sacri Monti from a comparative perspective. The main objective is to understand how “architectures” that were copies of void monuments from the Holy Land were transformed into large chronological cycles animated through the use of numerous paintings and statues. The religious motivations of these sites define a specific relationship between the different art forms, one that emphasizes sculpture and which can be characterized as a “Christian paragone”. Statuary is particularly didactic and emotional. It is didactic in the sense that the Sacri Monti serve to stage a narrative statuary It is also emotional since the life-sized and polychrome terracotta sculptures are so “alive” that they seem to be performing the scenes. The many characters in the chapels are both familiar and exotic, diverse and repetitive. They constitute types that often look strangely outraged. Their beauty but also their cruel and deformed ugliness serve a didactic purpose: grounded on a physiognomic reading of the scenes, the (guided) pilgrimage to the Sacri Monti mediates a Christian catharsis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.