On sex-ratio and sibling competition : an insight into reproductive decisions in the black-legged kittiwake (Rissa tridactyla)

par Thomas Merkling

Thèse de doctorat en Ecologie, biodiversité et évolution

Sous la direction de Pierrick Blanchard et de Étienne Danchin.

Soutenue en 2013

à Toulouse 3 .

  • Titre traduit

    Sexe-ratio et compétition dans la fratrie : un aperçu de décisions prises lors de la reproduction chez la mouette tridactyle (Rissa tridactyla)


  • Résumé

    Au cours d'un évènement de reproduction, les parents font face à plusieurs décisions qui peuvent influencer leur aptitude. Dans cette thèse, je me suis intéressé à la sexe-ratio et à la compétition dans la fratrie chez la mouette tridactyle (Rissa tridactyla). Tout d'abord, j'ai montré que les parents en moins bonne condition ont produit plus de filles que les autres, ce qui semblait dû à leur coût énergétique plus faible et peut-être aussi à leur plus grand retour en investissement en termes de valeur sélective pour les parents comparativement aux fils. Ensuite, mes résultats ont suggéré que l'asynchronie d'éclosion naturelle était celle qui minimisait les coûts pour les parents et pour les poussins cadets, alors que les poussins aînés semblaient être stressés par leur position dominante. Enfin, les mères ont favorisé la compétitivité de leur poussin cadet seulement lorsqu'elles étaient en conflit avec leur poussin aîné à propos de la réduction de taille de nichée. Cette thèse a donc mis en évidence certains moyens par lesquels les parents peuvent maximiser les bénéfices ou réduire les coûts associés à leur reproduction.


  • Résumé

    During a breeding event, parents face several decisions that may impact their fitness. In this thesis, I have been interested in sex-ratio and sibling competition patterns in the black-legged kittiwake (Rissa tridactyla). First, I showed that parents in poorer condition overproduced daughters, which seems to be due to their lower reproductive cost and, possibly, to their higher fitness return for parents as compared to sons. Then, my results suggested that the natural magnitude of hatching asynchrony minimised the costs for parents and younger siblings, while older siblings seemed to be stressed by their dominant position. Finally, mothers favoured their younger chick's competitiveness only when in conflict over brood reduction with their older chick. This thesis thus highlighted some means through which parents could maximise benefits or reduce costs associated with their reproduction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 179-195

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque électronique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2013 TOU3 0157
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.