Le développement du langage oral chez l'enfant bilingue basque-français en contexte d'acquisition simultanée vs. successive des langues : étude de la maîtrise du cas ergatif en basque et du genre grammatical en français

par Isabelle Duguine

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Luc Nespoulous et de Charles Videgain.

Soutenue le 02-04-2013

à Toulouse 2 , dans le cadre de École doctorale Comportement, Langage, Éducation, Socialisation, Cognition (Toulouse) , en partenariat avec Octogone-Lordat (Toulouse) (laboratoire) .

Le président du jury était Michel Aurnague.

Le jury était composé de Michel Aurnague, Barbara Köpke, Christophe Parisse.

Les rapporteurs étaient Maya Hickmann, Harriet Jisa.


  • Résumé

    Ce travail de thèse vise à examiner le développement du langage oral chez l’enfant bilingue en contexte de deux langues contrastées : le basque et le français. Plus précisément, il s’agit d’observer à travers un suivi longitudinal de trois ans, l’acquisition de deux structures linguistiques spécifiques à chaque langue : le cas ergatif en basque et le genre grammatical en français. La population étudiée est constituée de sept enfants bilingues basco-français et de quatre enfants monolingues âgés en moyenne de cinq ans lors de la première mesure. Le protocole d’expérience mis en place comprend huit tâches de production orale (trois en français et cinq en basque) ainsi qu’une épreuve de compréhension en basque. Premièrement, les résultats montrent des différences importantes entre les enfants en fonction de la nature de la structure linguistique à acquérir. Ce phénomène pourrait être en lien avec la complexité structurale qui induirait un traitement cognitif inégal de certaines structures –plus faciles à gérer- par rapport à d’autres. Par ailleurs, il semblerait que le type de bilinguisme précoce ait également un effet sur le rythme d’acquisition de la structure creusant un écart entre les enfants bilingues simultanés qui grandissent au contact de deux langues dès la naissance et les enfants bilingues successifs qui apprennent la langue seconde avec un décalage temporel par rapport à la première. Au final, cette recherche apporte des éléments de réflexion non seulement dans l’approche du bilinguisme précoce mais plus généralement dans le débat opposant l’universalité des processus acquisitionnels à l’impact éventuel des propriétés spécifiques des langues sur l’acquisition.

  • Titre traduit

    The development of spoken language in simultaneous and successive basque-french bilingual children : a study of acquisition of ergative case in basque and grammatical gender in french


  • Résumé

    This dissertation examines the oral language development of bilingual children acquiring two distinct languages: basque and french. Building on a three-year long longitudinal study, this research focused on the acquisition of two linguistic structures that are specific to each language: the ergative case in basque and the grammatical gender in french. The study population is composed of seven basque-french bilingual children and four monolingual children who were on average five years old at the start of the study. The protocol included eight oral production tasks (three in french and five in basque), as well as a comprehension test in basque. First, results show important differences between children with respect to the nature of the linguistic structure being acquired. This observation may be related to structural complexity which induces an unequal cognitive treatment of certain language structures, some of which may be easier to comprehend than others. Moreover, it appears that the extent of a subject’s early bilingualism may also have an effect on the pace of their structural acquisition, which differentiates bilingual children who grow up in contact with both languages at birth from sequential bilingual children who learn the second language after learning the first. Finally, this research contributes not only to our understanding of early bilingualism but more generally to a debate which contrasts the processes of language acquisition as universal phenomena with a perspective that posits the importance of an individual language’s specific characteristics in its acquisition.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par [l'auteur]

Le développement du langage oral chez l'enfant bilingue basque-français en contexte d'acquisition simultanée vs. successive des langues : étude de la maîtrise du cas ergatif en basque et du genre grammatical en français


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par [l'auteur]

Informations

  • Sous le titre : Le développement du langage oral chez l'enfant bilingue basque-français en contexte d'acquisition simultanée vs. successive des langues : étude de la maîtrise du cas ergatif en basque et du genre grammatical en français
  • Détails : 1 vol. (557 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 243-260
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.