Le financement du développement durable par les systèmes financiers informels et la microfinance dont le microcrédit

par Zainaliambidina Nizari

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Hugues Kenfack.

Soutenue le 19-12-2013

à Toulouse 1 , dans le cadre de École doctorale Sciences juridiques et politiques (Toulouse) , en partenariat avec Institut de droit privé (Toulouse) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    A l’heure actuelle où on parle de la baisse du pouvoir d’achat, de développement durable, de sortie de crise et de lutte contre le chômage et la précarité, il est temps d’étudier d’autres circuits financiers, ainsi que de proposer d’autres modes de développement en complémentarité et/ou alternatif aux modèles existants afin d’aider et d’accompagner les systèmes classiques et traditionnels à accroître leurs moyens d’investissement et à financer ces nouveaux défis, en vue d’un développement qui soit soutenable à long terme. Le microcrédit, ensuite la microfinance en général ont su démontrer, comme je le développe ici dans mon étude, qu’ils étaient une solution durable de développement économique, de lutte contre la pauvreté, d’ascension sociale, de croissance et de créations d’emplois. En ce sens la microfinance répond parfaitement aux exigences de la nouvelle notion de développement durable, qui se veut « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. » En effet, actuellement plus de 150 millions de personnes, à travers le monde, bénéficient des services et des opérations du microcrédit et de la microfinance en général pour créer leurs activités génératrices de revenus et/ou réaliser leurs projets de créations d’entreprises. Parce que la microfinance a su démontrer qu’elle était un véritable outil de développement économique, une parfaite machine d’ascension et de cohésion sociale, ainsi qu’une très bonne école d’éducation environnementale, elle constitue donc un parfait outil de financement de ce développement durable, complémentaire et/ou alternatif au secteur bancaire et financier classique.


  • Résumé

    Today, microcredit and microfinance are authentic mechanisms for a sustainable development. Indeed, more than 150 million people in the world are customers of Microfinance Institutions (IMF in French). The development of this financial system had allowed many poor people to go away to this poverty because they managed to create theirs proper society which give them prosperity, dignity and salary and moneys. This young and recent financial system is an efficient mechanism against poverty and social exclusion. After the economics and financial crisis that the world has known, provoked by classical bank and classical financial system, the microcredit system is a perfect answer to the sustainable development. Therefore, all actors of development and political personalities have to encourage and support this new younger financial system because it is an excellent mechanism and the best tool to finance sustainable development. This will be demonstrated in my thesis.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.