Les origines des oppida en Bohême : le rôle de la Méditerranée et les processus d'urbanisation dans l'âge du Fer européen.

par Jan Kysela

Thèse de doctorat en Sciences de l'Antiquité

Sous la direction de Anne-Marie Adam et de Vladimir Salač.

Le président du jury était Natalie Venclová.

Le jury était composé de Loup Bernard.

Les rapporteurs étaient Daniele Vitali, Jan Bouzek.


  • Résumé

    Le travail presenté étudie à l’exemple de la Bohême la question dans quelle mesure la naissance des oppida (ou plus largement la transformation culturelle de la Transalpine à La Tène récente) a-t-elle été influencée par des impulsions venues depuis la Méditerranée et dans quelle mesure, par contre, peut elle être expliquée comme phénomène local. La carte historique et culturelle de la problématique est analysée en détail. La question même est étudiée à travers une analyse du corpus des importations méditerranéennes en Europe Centrale, ciblée à évaluer dans le cadre de l‘Europe centrale le rôle et la position de la Bohême dans les contacts avec la Méditerranée; ensuite les correspondances et différences entre les oppida et les systèmes d’habitat dont ils font partie et les villes méditerranéennes. Les contacts du monde transalpin avec la Méditerranée paraissent constants et très significatifs pour la Transalpie, les oppida se présentent toutefois plutôt comme un phénomène local.

  • Titre traduit

    The origin of the oppida in Bohemia : the role of the Mediterranean and the urbanisation processes in the European Iron Age


  • Résumé

    The presented study analyses on the example of Bohemia the question in what extent the creation of oppida (and more broadly the cultural transformation of the Transalpine world in the recent La Tène period) were influenced by Mediterranean impulses and to what extent they may be on the other hand considered as a local phenomenon. The historical and chronological background are studied in detail, the question itself is approached by an analysis of the corpus of Mediterranean imports in central Europe intended to evaluate the role of Bohemia (within the central European context) in the contacts with the Mediterranean. In the concluding chapter the oppida and their settlement systems are confronted with the Mediterranean towns. The contacts with the Mediterranean turn out to have been constant and significant for the Transalpine word, the oppida, however, seem to be a largely local phenomenon.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.