Le DVD et la transformation des séries TV en oeuvres : le cas de la réception des séries TV d'animation japonaise en Europe

par Ariane Beldi

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Philippe Viallon.

Le président du jury était Vincent Meyer.

Le jury était composé de Olivier Thevenin.

Les rapporteurs étaient Alain Jaillet, Hans Giessen.


  • Résumé

    Depuis la fin des années 90, la plupart des animes n'arrivent en Europe qu’en DVD, alors qu’ils ont occupé largement les programmes pour enfants, il y a 30 ans. Rompant avec le circuit marketing habituel qui impose un passage à la télévision avant d'être éditées pour le marché de la vidéo, les animes édités en DVD illustrent une forme de « démédiation » des séries TV. De rendez-vous télévisuels, ils sont "re-conditionnés" en œuvres vendues directement au public pour qu'il les collectionne. Cette thèse étudie la manière dont les publics acceptent d’entrer dans cette logique de collection. L’hypothèse suivie a été celle de la ciné-vidéophilie qui postule une convergence entre des pratiques autrefois distinctes de cinéphiles et de vidéophiles. Cette recherche combine les études de réception et la sociologie des usages, permettant d'éclairer sous cet angle spécifique le développement des stratégies transmédia à l’œuvre dans les industries du divertissement audiovisuel.

  • Titre traduit

    The DVD and the transformation of TV series into collectibles : the case of the reception of Japanese animated TV series in Europe


  • Résumé

    Since the end of the 1990’s, most Japanese animated TV series have been arriving in Europe as DVDs, even though they used to be the main content of children TV programs 30 years ago. Breaking away from the usual marketing circuit which usually imposes a television broadcasting of a series before it is edited for the video market, animes on DVD illustrate a form of TV series « demediation ». Through this “repackaging” process, they are turned from regular TV programs into collectibles, directly sold to consumers . This dissertation studies the ways anime publics accept or not this logic of collecting TV series. The hypothesis offered is that of cine-videophilie, based on the premisse of a convergence of formerly distinct cinephile and videophile practices. This research combines reception studies and sociology of technology, thus highlighting under this specific angle some present developments in the transmédia processes at work within the audiovisual entertainment industries.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.