Transferts et formation des jeunes footballeurs en Europe : du « rêve sportif » à la régulation politique : une socio-ethnographie politique au coeur des institutions européennes

par Mickaël Heidmann

Thèse de doctorat en Sciences sociales du sport

Sous la direction de William Gasparini.

Le président du jury était Andy Smith.

Les rapporteurs étaient Jean-Michel De Waele.


  • Résumé

    Qu'est-ce que l'Europe politique et l'Europe du sport peuvent faire afin de mieux former les jeunes footballeurs et de mieux les protéger au cours d'un transfert ? Cette interrogation permet aisément la lecture de ce qui est en jeu à la jonction entre le champ sportif et le champ politique. Cet espace de positions sociales que constitue le football européen voit s'affronter des acteurs du mouvement sportif d'un côté, avec d'autres agents issus des institutions européennes. Nous démontrerons comment répondre politiquement à un problème footballistique, ce qui passe par une volonté politique de haut-niveau. Ainsi, le processus de policy-making résulte d'un compromis rendu obligatoire par l'autonomie et la spécificité dont bénéficie le football. La coordination entre les autorités publiques et le mouvement sportif sera un élément prépondérant de contrôle et de régulation pour faire face aux défis actuels dans le monde du football, dans lequel les Nations conservent le véritable pouvoir.

  • Titre traduit

    Transfers and training of young football players in Europe : from the "sport's dream" to the poitical regulation : a political socio-ethnography at the heart of the European institutions


  • Résumé

    What can the political Europe and the Europe of sport do to better train young football players and to better protect them during a transfer ? This question allows us to see what is at stake in the junction between the sports and the political social field. This European football social space is divided into actors from the sports movement on one's hand, and into agents from the European institutions on the other hand. We'll demonstrate how to answer politically to a problem dealing with football, which requires a high level of political will. Thus, the policy-making process is a compromise made compulsory, both by the specificity and the sports movement autonomy, and by the weight of the national habitus. In the future, coordination between public authorities and the sports movement has been identified as a key element of control and regulation, in order to face up to the current challenges in the world of football, upon which the Nations still hold the real power.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.