Croyances et pratiques rituelles albanaises du Kosovo : réflexions sur une écoculture

par Shemsi Krasniqi

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Éric Navet.

Le président du jury était Nicoletta Diasio.

Les rapporteurs étaient Emmanuel Anati, Muhamedin Kullashi.


  • Résumé

    L’idée principale de la thèse est l’écoculture, c'est-à-dire une réflexion plus approfondie sur la relation entre l’homme et la nature. Afin d’expliquer cette idée, nous avons analysé certains éléments caractéristiques de la culture traditionnelle, comme : le châtiment, la malédiction, la bénédiction, le serment, la métamorphose, l’empathie, la révérence, la sacralisation etc. Ces éléments culturels ne concernent pas seulement les mœurs et pratiques morales humaines dans la vie sociale, mais aussi bien les relations entre l’homme et la nature. Dans son sens véridique, en dehors de pensée, des symboles et des valeurs, l’écoculture sous-entend également les comportements, les actions concrètes et les autres routines de la vie quotidienne. L’une des conclusions de cette thèse est que les mouvements écologiques au Kosovo, et tout ceux qui prétendent créer une culture environnementale ou bien une conscience écologiques, afin de changer des comportements et des habitudes par rapport à l’environnement, pourraient prendre pour référence l’écoculture traditionnelle albanaise, parce qu’on y trouve beaucoup d’éléments communs avec des éthiques environnementales contemporaines, comme : écologie profonde, écoféminisme, spiritualisme écologique, dark-green religion

  • Titre traduit

    Beliefs and ritual practices among Kosovo albanians : reflections on an ecoculture


  • Résumé

    The main idea of the thesis is the eco-culture, that is to say, a deep reflection on the spiritual relationship between human and nature. To explain this idea, I analyze some characteristic elements of the traditional culture, such as punishment, curse, blessing, oath, metamorphosis, empathy, reverence, sacredness, etc. These cultural elements do not concern only the mores and ethical human practices in social life, but also the relationship between human and nature. Nowadays, in everyday life, these values are sometimes expressed openly and concretely, and other times latently and not obviously. In addition to thinking, symbols and values, the eco-culture also manifests itself through behavior, concrete actions, and other routines of daily life. Amongst the conclusions of this thesis is that the environmental movements in Kosovo, aiming at changing the habits related to the environment by means of creating the environmental culture and raising ecological consciousness, must refer to the traditional Albanian eco-culture, since the latter has many common elements with contemporary environmental ethics, such as deep ecology, eco-feminism, ecological spiritualism, dark-green religion, etc.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.