De l'espace à la modalité : la locution adverbiale polyvalente 'jusqu'à un certain point'

par Constanze Armbrecht

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Catherine Schnedecker.

Soutenue le 26-09-2013

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg) , en partenariat avec Linguistique, langues, parole (Strasbourg) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Annie Kuyumcuyan.

Les rapporteurs étaient Wiltrud Mihatsch, Danielle Leeman.


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit dans un projet de cerner des modes d’expression de la quantification dont le statut paraît plus marginal que d’autres. À côté d’une abondante littérature sur les déterminants quantifieurs, par exemple, l’étude des locutions adverbiales quantifiantes et intensifiantes n’est pas encore très élaborée. La présente étude se consacre en conséquent à une locution adverbiale à la marge de l’analyse de la quantification : jusqu’à un certain point. Elle s’appuie sur un corpus (écrit) d’occurrences tirées de différentes sources. La première partie présente trois études individuelles sur les lexies qui constituent la locution, la préposition jusque, le déterminant complexe un certain et le nom point. La deuxième partie présente une vue d’ensemble des emplois contemporains de jusqu’à un certain point, démontre le figement de la locution en synchronie et dresse le tableau de son évolution depuis son apparition dans Frantext en 1671. Six emplois actuels se dégagent : endophrastique, jusqu’à un certain point fonctionne comme un adverbe de complétude, de degré ou « limitatif ». Exophrastique, la locution fonctionne comme un adverbe modal, une enclosure (shield ou approximator). Il existe des occurrences hybrides entre quantification et modalisation. Enfin, la locution peut fonctionner comme un pivot argumentatif qui a des propriétés d’un modalisateur déréalisant. La troisième partie examine le statut d’adverbial de jusqu’à un certain point, son interaction avec différents types de prédicats, le rôle que joue sa position dans l’énoncé, sa conceptualisation sur un mode cognitiviste et son rôle d’opérateur discursif participant à l’agencement de l’argumentation.

  • Titre traduit

    From space to modality : the multifunctional adverbial phrase 'jusqu’à un certain point'


  • Résumé

    This thesis stems from a project aimed at exploring marginal quantifying expressions. Whereas there is an abundant literature on quantifying determiners, for instance, the study of quantifying/intensifying adverbial phrases is not very advanced yet. This thesis thus focuses on a quantifying adverbial phrase on the margins of quantification research: jusqu’à un certain point (to a certain extend/up to a certain point). The analysis is based on a written corpus using different sources. Part one offers three studies of the adverbial phrase’s constituents, the preposition jusque, the determiner un certain and the noun point. Part two introduces an overview of the current uses of jusqu’à un certain point, shows the adverbial phrase’s synchronic fixation and describes its evolution since its first appearance in Frantext in 1671. Six contemporary uses can be distinguished: endophrastic jusqu’à un certain point functions as an adverb of completion, degree or “limit”. Exophrastic jusqu’à un certain point functions as a modal, a hedge (shield or approximator). There are hybrid cases activating quantitative and modal values in parallel. Finally, the adverbial phrase can function as an argumentative pivot with properties of a modalisateur déréalisant of Ducrot. Part three examines the adverbial status of jusqu’à un certain point, its interaction with different predicate types, the role played by its syntactical position, its conceptualization within a cognitive semantic perspective and its role as a discourse operator participating in the articulation of argumentation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.