Stratégies de compréhension écrite sur l'Internet : quelles approches pédagogiques adopter pour développer l'autonomie des étudiants en FLE dans les universités du Ghana ?

par Anthony Yao Makafui De-Souza

Thèse de doctorat en Français langue étrangère

Sous la direction de Rudolph Sock et de Domwini Dabiré Kuupolé.

Soutenue le 02-09-2013

à Strasbourg en cotutelle avec l'University of Cape Coast , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg) , en partenariat avec Linguistique, langues, parole (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-Christophe Pellat.

Les rapporteurs étaient Isaiah Bariki, Moses Kambou.


  • Résumé

    Cette étude émane de plusieurs observations tirées d’une recherche sur l’Intégration de l’Internet dans l’enseignement/apprentissage du FLE à l’Université de Cape Coast. Notamment parmi celles-ci est le fait que les étudiants n’ont pas les capacités requises pour tirer profit des opportunités d’apprentissage qui leur sont disponibles dans le département de français. C’est dans cette optique que l’Internet en tant qu’outil multimédia à grands potentiels pédagogiques est identifié comme capable d’aider les étudiants ghanéens à développer diverses stratégies d’acquisition et d’apprentissage de la langue française. La problématique de cette étude est donc d’identifier les stratégies de compréhension qu’adoptent les étudiants lorsqu’ils travaillent sur des sites Internet authentiques en langue française. Celle-ci a essayé de mettre la lumière sur les procédés mentaux qui sous-tendent la compréhension des informations sur l’Internet en prenant comme appui les recherches menées par RUBIN (1989), OXFORD (1990), O’MALLEY et CHAMOT (1990) et COHEN (1998) sur les stratégies d’apprentissage et d’utilisation de la langue seconde/étrangère. Grâce aux méthodes de recueil des données par verbalisation, questionnaires, entretiens et observation en situation de navigation sur des sites Internet authentiques, nous avons obtenu des données quantitatives et qualitatives chez 52 étudiants inscrits en FLE dans quatre universités publiques du Ghana. Les tâches de navigation consistaient à réserver une place dans un train ou une chambre dans un hôtel, à demander des services postaux en ligne, à créer des comptes clients, à trouver l’itinéraire sur un site de transports en commun, etc. L’analyse des données nous a permis d’identifier des stratégies de navigation comme la recherche d’indices, la lecture fine, l’essai-erreur, le recours à l’aide d’un tiers, l’auto-encouragement, entre autres. Ces stratégies de navigation correspondent à différentes stratégies d’inférence du sens (en contexte, par mots-clés, par images, par traduction, par outils interactifs, par les couleurs, etc.), le raisonnement déductif ou inductif, l’analogie, le transfert de connaissance, l’analyse textuelle par les connaissances acquises en FLE. On note également des stratégies de vérification de sens comme le recours à des dictionnaires, des traducteurs en ligne et des moteurs de recherche. Certaines stratégies affectives et sociales comme le recours à l’explication d’un collège et l’auto-rappel des objectifs aident les étudiants à confirmer le sens des mots nouveaux en français. Ces stratégies sont identifiées grâce à l’analyse qualitative des données de verbalisation et de l’interface de navigation de sept étudiants qui ont atteint les objectifs de la tâche. La dernière partie de cette étude se penche alors sur quelques implications pédagogiques des tâches réalisées sur des supports Internet authentiques. Là, nous avons déblayé la notion d’autonomie dans l’enseignement/apprentissage du Français Langue Etrangère et tiré des conclusions spécifiques par rapport aux tâches de compréhension écrite sur l’Internet. Nous relevons d’ailleurs dans ce cadre sept cas d’autonomie que permettent de développer les tâches de compréhension écrite sur l’Internet.

  • Titre traduit

    Comprehension strategies on the internet : which pedagogical approaches one can adopt to build the autonomy of ghanaian students of french as a foreign language ?


  • Résumé

    This investigation stems from observations that were made regarding students’ ability to take control of their study of French in a research aimed at integrating Internet to the teaching and learning of French. It was quite clear that students lacked the required strategies for them to take advantage of the learning opportunities available to them in the French Department. It is therefore in this vein that the Internet was identified as the multimedia capable of fostering the development of various strategies of acquiring/learning the French Language. The focus of the study was therefore on strategies that students would adopt in order to comprehend information that is available to them while browsing a French website. It sought to identify the mental processes that underlie comprehension on the Internet taking as basis researches realized in the cognitive sciences by RUBIN (1989), OXFORD (1990), O’MALLEY and CHAMOT (1990) and COHEN (1998) about strategies of learning and using a second/foreign language. From 52 second-year students doing French in four public universities in Ghana, we were able to obtain through think-aloud procedures, questionnaires and observation, quantitative and qualitative data about strategies that they adopted when browsing on authentic websites in French. The browsing tasks involved shopping for items on the Internet, booking a place on a train or in a hotel, requesting for a postal service, creating a user account on shopping sites, seeking directions about how to get to a place, among others. Browsing strategies such as looking out for clues, critical reading, trial and error, seeking help, self-motivation, forming hypothesis were identified as strategies that aid comprehension of information on the websites. The strategies helped students to guess meaning through such means as inference (in context – word context, keywords, images, interactive tools, colours, etc.), deductive and inductive reasoning, translation, analogy, transfer of knowledge and textual analysis with previous knowledge in French. Students also applied various strategies of checking meaning by using online dictionaries, online translation tools as well as search engines. Social and affective strategies such as seeking explanation from a peer and reminding oneself of goals of the tasks At the end of the study, it was quite evident that strategies adopted by students in understanding information on the website did not differ from those identified by early research in cognitive sciences. However, it is important to note how these strategies enhanced the general understanding of the French Language by students and also their autonomy in learning the language. Various suggestions were offered about the best way of developing students’ autonomous use of Internet resources in the teaching/learning environment.also helped students confirm interpretative guesses about words and phrases they encountered for the first time in French.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.