Etude contrastive des systèmes phonologique et phonétique hongrois et français en vue d'une application didactique en FLE

par Dominique Hamm

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Pierre Zerling.

Soutenue le 14-03-2013

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Humanités (Strasbourg ; 2009-....) , en partenariat avec Linguistique, langues, parole (Strasbourg) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Monika Szirmai.

Les rapporteurs étaient Maria Farkas Czeller, Thomas Szende.


  • Résumé

    Ce travail s’inscrit dans le cadre global de la didactique du FLE/FLS puis dans celui, plus précis, de la prononciation du français parlé et porte sur les difficultés des apprenants hungarophones en production orale. Si le matériel phonique des deux langues présente certaines similitudes, le point nodal des interférences réside surtout dans les oppositions vocaliques (durée phonologique en hongrois vs durée phonétique en français), la prononciation de certaines consonnes et la prosodie (accent tonique d’intensité hongrois vs accent rythmique duratif français). Diverses méthodes expérimentales usitées à l’Institut de Phonétique de Strasbourg seront exploitées : spectrographie pour le timbre et la durée des voyelles ainsi que pour les phénomènes prosodiques, laryngographie pour les assimilations de sonorité et contacts consonantiques. Les analyses se situeront donc au niveau segmental, comme au niveau suprasegmental. Outre de se poser en tant que contribution à l’étude comparée et contrastive des langues, cette recherche privilégiera les visées didactique et pédagogique et apportera en dernier lieu explications et astuces de remédiation. Nous espérons que cette thèse sera utile à nos collègues français exerçant en Hongrie, mais aussi à nos collègues hongrois n’ayant pas forcément conscience de certaines fautes typiques et redondantes, car partant du même substrat que leurs apprenants.

  • Titre traduit

    A comparative study of the Hungarian and French phonological and phonetic systems for a didactic application in FLE


  • Résumé

    This research fits into the overall framework of FLE/FLS teaching methods and more precisely, of spoken French pronunciation. It deals with the difficulties of native Hungarian learners in oral production. While the sounds of the two languages have some similarities, most of the interferences are to be found in the vowel oppositions (Hungarian phonological duration vs French phonetic duration), the pronunciation of certain consonants and prosody (Hungarian tonic intensity stress vs durational rhythmic French accent). Various experimental methods commonly used at the Institut de Phonétique de Strasbourg were applied : spectrography for the quality and duration of vowels, and for the prosodic characteristics, laryngography for pitch assimilations and consonant contacts. Analyses therefore lean both on the segmental and the supra-segmental levels.This work is more than just a comparative and contrastive study of languages, as it goes beyond by focusing on didactic and pedagogical purposes, using explanations and remediation tips. We hope that it will be useful to French teachers in Hungary, but also to our Hungarian colleagues who may not always be aware of some typical and redundant faults, starting from the same substrate as their learners.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.