Brouillards mortels : une histoire de la production de météores industriels, 19e/20e siècles : le cas de la vallée de la Meuse

par Alexis Zimmer

Thèse de doctorat en Epistémologie et histoire des sciences et des techniques

Sous la direction de Christian Bonah et de Christiane Weber.

Soutenue le 25-11-2013

à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Augustin Cournot (Strasbourg) , en partenariat avec Sociétés, acteurs, gouvernement en Europe (Strasbourg) (laboratoire) .

Le président du jury était Geneviève Massard-Guilbaud.

Les rapporteurs étaient Soraya Boudia, Isabelle Parmentier, Jay Rowell.


  • Résumé

    Du 1er au 5 décembre 1930, un brouillard épais se répand dans la vallée de la Meuse. Ils sont nombreux à y laisser leur vie. Un an plus tard, des experts rendent leurs conclusions : le charbon et les composés soufrés de sa combustion sont mis en cause. Mais comment du « charbon » participe à la production de brouillards et rejoint, jusqu’à tuer, les poumons de ceux qui se sont retrouvés contraints de le respirer ? Ces liens « charbon - brouillards toxiques - poumons » n’ont rien d’évident. Ce travail tente de reconstituer les conditions historiques de leurs constructions. En considérant cette catastrophe dans le temps long de sa production ; en suivant la piste des matières de sa constitution et des assemblages technico-sociaux nécessaires à leur transformation ; en étudiant le rôle et les effets des pratiques savantes, il permet de comprendre la transformation conjointe, par l’industrialisation, des corps et des environnements et la production de nouveaux phénomènes météorologiques.

  • Titre traduit

    Mortal fogs : a history of the production of industrial meteors, 19th / 20th centuries : the case of the Meuse valley


  • Résumé

    From the 1st to the 5th December 1930, a thick fog spread in the Meuse valley. Many losing their lives. One year later, experts came to conclusions: coal and sulphuric compound of it combustion were implicated. But how does "coal" come to participate in the production of fogs and to befoul, fatally, the lungs of those forced to inhale it ? The « coal - toxic fog - lungs » links is not obvious. This study aims to reconstitute the historic conditions of their construction. By considering this disaster over the period necessary for its production - as a process and not as an hiatus - ; by following the trail of the materials of its constitution - their progress and the technical, social, political and discursive assemblies - necessary for their transformation; by studying the role and the effects of the scientific practices, this work allows an understanding of the joint transformation, by the industrialization, of bodies and environments and the production of new meteorological phenomena.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-12-2018


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.