La presse panafricaine francophone et l'évolution sociopolitique du conflit cabindais de 1970 à 1980 : cas de Jeune Afrique et Afrique-Asie

par Francisco José Ngimbi Vumbi

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Michel Mathien.

Le président du jury était Philippe Viallon.

Les rapporteurs étaient Annie Lenoble-Bart, Renaud De La Brosse.


  • Résumé

    Le Cabinda qui est intégré à l’Angola depuis 1975, revendique son autonomie. En rappelant des données historiques, on comprend que ce territoire a toujours bénéficié d’un statut de Protectorat sous la domination portugaise. Ceci a contribué à l’épanouissement des spécificités culturelles et sociales du peuple cabindais. Ce statut a été supprimé à l’indépendance de l’Angola qui a absorbé Cabinda, fortement convoité pour ses richesses naturelles, pétrolières et minières. De 1970 à 1980, le Cabinda est impliqué dans une guerre meurtrière. Nous avons retenu cette période pour examiner la manière dont deux magazines de la presse panafricaine, Jeune Afrique et Afrique-Asie, en ont rendu compte. A travers des corpus d’articles publiés, nous voyons la manière dont les journalistes ont produit de l’information à propos du Cabinda. Cette thèse met en lumière le manque d’intérêt de la presse panafricaine francophone, pour la situation sociopolitique au Cabinda.

  • Titre traduit

    The Pan-African French press and the socio-political evolution of Cabinda conflict from 1970 to 1980 : case of Jeune Afrique and Afrique-Asie


  • Résumé

    The province of Cabinda, included to Angola since 1975, claims for autonomy. The history tells us about its status as a Portuguese protectorate; what contributed to the blossoming of the cultural and social specifities of the Cabinda people. This status was ignored at the Angolan independence with as consequence the absorption of Cabinda, highly coveted because its kerosene and other mineral resources. In the 1970s, the province of Cabinda was involved into a civil war extremely deadly. We have kept this temporal setting to see the way two magazines of the African Press, Jeune Afrique and Afrique-Asie, reported about the war andwe have simultaneously analyzed through a set of published articles the way journalists have reported about Cabinda. This dissertation throws light on the disinterest of the French-speaking Pan African Press about the sociopolitical situation of Cabinda.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.