Paul dukas et l'opéra : entre théorie et pratique

par Pauline Chabrol (Ritaine)

Thèse de doctorat en Musique et musicologie

Sous la direction de Denis Herlin et de Jean-Christophe Branger.

Le président du jury était Timothée Picard.

Le jury était composé de Sylvie Douche, Marie-Cécile Leblanc, Clair Rowden.


  • Résumé

    Paul Dukas, compositeur renommé et critique musical accomplit a publié plus de quatre cents articles sur la musique, dont une majorité sur la musique lyrique. Bien qu’il ait commencé plus d’une vingtaine de projets lyriques avant de les abandonner, Dukas n’a composé qu’un seul opéra : Ariane et Barbe-Bleue.Le paradoxe évident entre le nombre de chroniques, qui dénote une préoccupation constante du compositeur pour le théâtre lyrique, et son unique opéra Ariane et Barbe-Bleue, amène à s’interroger sur la place de l’opéra chez Dukas. Il apparaît alors essentiel de saisir le cheminement intellectuel qui conduit le compositeur à cette œuvre. Que nous révèlent les critiques sur ses propres théories de la musique lyrique ? Quelles interactions existe-t-il entre ses écrits et ses compositions ? Que dévoilent les projets lyriques de ses positions esthétiques ? Pourquoi termine-t-il Ariane et Barbe-Bleue ? Est-elle le reflet synthétique de ses écrits et de ses conceptions ? Ce travail s’intéresse d’abord aux positions esthétiques de Dukas concernant la musique lyrique depuis les sources de l’art wagnérien jusqu’aux critiques d’œuvres contemporaines. Les opinions dégagées nourrissent ensuite l’analyse des nombreux projets d’opéras abandonnés avant d’être confrontées à l’étude de son unique œuvre lyrique : Ariane et Barbe-Bleue.

  • Titre traduit

    Paul Dukas and the opera : between theory and practice


  • Résumé

    Paul Dukas, renowned composer and music critic has performed over four hundred published articles on music, mostly on the operatic music. Although he started more than twenty opera before abandoning projects Dukas has composed one opera Ariane et Barbe-Bleue.The apparent paradox between the number of chronicles which denotes a constant concern of the composer for the opera, and unique Ariane et Barbe-Bleue opera raises questions about the place of opera in Dukas. Thus it is vital to understand the intellectual process that led the composer to this work. What do the critics of his own theories of opera? What interactions are there between his writings and compositions? What reveal the lyrical projects on his aesthetic positions? Ariane et Barbe-Bleue is the synthetic reflection of his writings and ideas?This work is primarily concerned with aesthetic positions Dukas on lyrical music from the sources of Wagnerian art to critical contemporary works. The views emerged are compared with the analysis of abandoned opera and the study of its unique lyrical work : Ariane et Barbe-Bleue.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.