Des frontières du corps aux frontières de l'identité : l'expérience d'une vie au quotidien avec des incapacités motrices majeures

par Adeline Beyrie

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Marcel Calvez.

Soutenue le 21-10-2013

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) , Espaces Géographiques et Sociétés (laboratoire) et de Espaces Géographiques et Sociétés (laboratoire) .

Le président du jury était David Le Breton.

Les rapporteurs étaient Vololona Rabeharisoa, Dominique Beynier.


  • Résumé

    Les incapacités motrices lourdes engendrent des situations de handicap au cours desquelles l’autonomie du corps et du sujet sont bousculées. Les attendus et les évidences du corps valide sont suspendus. Ne pouvant plus agir directement sur elle-même ou sur son environnement, la personne en situation de handicap doit passer par l’intermédiaire d’un dispositif d’aide polymorphe constitué à la fois d’aides humaines et techniques. Au cours de chacune des interactions avec ce dispositif, les limites entre soi et l’autre, entre l’intérieur et l’extérieur, se brouillent.A partir de trois enquêtes ethnographiques réalisées auprès de personnes en situation de handicap vivant à domicile, la recherche doctorale a pour objet l’analyse de cette expérience corporelle. Dans une première partie, la thèse montre que la singularité de cette expérience repose sur le principe d’une distribution du corps, alternant entre déconstruction de soi et renégociations empiriques des frontières à partir de la définition d’une intimité. La recherche distingue ensuite trois formes possibles d’une existence au quotidien avec des incapacités motrices. Chacune d’entre elles se traduit par unedistribution singulière des frontières de l’identité

  • Titre traduit

    From the boundaries of the body to the frontiers of self : the experience of everyday life with severe motor impairments


  • Résumé

    Severe motor impairments generate disability situations in which the autonomy of body and of the subject are disrupted. Expectations and taken-for-granted attitudes regarding the valid body are challenged. No longer in capacity to act directly on themselves or on their environment, persons with disabilities must interact with polymorphic help devices consisting of both human and technical aids. In these interactions, limitations between self and others or between inside and outside are blurred.Based on three ethnographic studies conducted with persons with disabilities living at home, the doctoral research aims at analyzing their specific corporal experience. The first part of the dissertation analyzes the experience of people with severe motor impairments as an experience of a distributed body, alternating between self-destruction and empirical negotiations of body frontiers with reference to intimacy. The second part distinguishes three forms of the experience of everyday life with severe motor impairments, which result in different distributions of the frontiers of self


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Université Rennes 2 à Rennes

Des frontières du corps aux frontières de l'identité : l'expérience d'une vie au quotidien avec des incapacités motrices majeures


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Des frontières du corps aux frontières de l'identité : l'expérience d'une vie au quotidien avec des incapacités motrices majeures
  • Détails : 1 vol. (345 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 296-304. 131 réf. bibliogr. Annexes
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.