Habitat, aménagement et gouvernance locale en Palestine : le cas de Naplouse

par Suhail Abushosha

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Armel Huet.

Soutenue le 15-05-2013

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Jean-Yves Dartiguenave.

Le jury était composé de Abdelhamid Ali Laouar, Sari Nusseibeh.

Les rapporteurs étaient Gilles Ferréol, Saïd Dkhissi.


  • Résumé

    Ces dernières années, les villes Cisjordaniennes ont connu un développement urbain très dynamique mais cette urbanisation est aujourd’hui encadrée par des dispositifs législatifs et techniques hérités des périodes successives de colonisation qui ne sont plus adaptés à la ville contemporaine. Ce développement urbain anarchique s’est peu à peu inscrit dans les modes de pensée des acteurs locaux comme une nécessité justifiée par la situation géopolitique et ledéveloppement économique du pays. Le marché du logement s’est accru au point de devenir aujourd’hui une composante essentielle de la transformation des villes cisjordaniennes. Notre travail de recherche de six ans, dont les conclusions sont exposées dans cette thèse, a consisté à décrire puis analyser la réalité de ce marché qui soulève actuellement de nombreuses questions. En effet, le rythme soutenu de la construction de logements a laissé de côté des problématiques que nous avons souhaitées mettre en perspective ici. Ces processus interrogent tout d’abord la réalité et la cohérence de ce marché avec une offre qui doit correspondre à la demande tant sur le plan quantitatif que qualitatif. La situation du logement en Cisjordanie pose aussi la question de la structuration du tissu urbain qui transcende désormais les limites communales, les logiques foncières et les zones à risques. Enfin, se pose la question du cadre de vie pour les populations, le paysage urbain en devenir et la disparition d’une identité jusque là transmise en partie par l’habitat traditionnel. Ce travail de recherche appuyé par des entretiens et par la construction d’un véritable système d’informationsgéographiques a permis de vérifier l’adéquation entre d’un côté, le processus de production du logement et les volontés qui y sont associées, et de l’autre, la réalité du terrain et les enjeux réels du logement palestinien. L’absence de données géographiques et statistiques sur ce territoire nous a poussé à construire un outil complet d’analyse cartographique etdémographique permettant de décrire les phénomènes passés, d’analyser la situation présente et surtout de créer un modèle prospectif pour les horizons 2025 et 2050. A travers, le cas de la ville de Naplouse, il apparaît que les jeux d’acteurs constatés aujourd’hui, ne sont justifiés par aucune cohérence géographique ou démographique. A l’inverse, nous montrons ici que des logiques de marché intéressées sont à l’oeuvre, plaçant devant le fait accompli un cadrelégislatif et technique défaillant. Les conséquences, dès aujourd’hui visibles, constatées sur le terrain et cartographiées ici, interrogent sérieusement le caractère durable des villes cisjordaniennes. Ces résultats mettent en évidence un processus destructeur pour l’ensemble de l’armature urbaine de la Palestine et nécessite une réponse. La situation géopolitique et lagravité des risques identifiés nous poussent à proposer des préconisations pour la mise en place d’une véritable politique locale de l’habitat qui doit conditionner l'émergence d’une maîtrise urbaine. Portés par une gouvernance intercommunale à l’échelle de l’aire urbaine, nous décrivons un outil de planification et de programmation permettant à projet urbain depasser du marché du logement à la construction d’un véritable habitat

  • Titre traduit

    Housing, planning and local governance in Palestine : Nablus case study


  • Résumé

    These last years, the West Bank cities knew a very dynamic urban development but this urbanization is framed(supervised) by legislative and technical devices(plans) inherited from the successive periods of colonization today which are not any more adapted to the contemporary city. This anarchy urban development joined little by little in the ways of thinking of the actors local as a necessity justified by the geopolitical situation and the economic development of the country. The market of the accommodation(housing) increased in the point of future today an essential component of the transformation(processing) of the West Bank cities. Our research work of six years, the conclusions of which are exposed(explained) in this thesis, consisted in describing then in analyzing the reality of this market which raises at present of numerous questions. Indeed, steady rhythm of the homebuilding left aside problems which we wished to put in perspective here. These processes question first of all the reality and the coherence of this market with an offer which has to correspond to the demand(request) both on the plan quantitative and qualitative. The situation of the accommodation(housing) in the West Bank also asks the question of the structuring of the urban fabric which transcends from now on the municipal limits, the land(basic) logics and the high-risk areas. Finally, asks itself the question of the living environment for the populations, the townscape to become and the disappearance of an identity to there there passed on(transmitted) partially by the traditional housing environment. This research work rested(supported) by conversations(maintenances) and by construction of a real system of geographical information allowed to verify the adequacy enter on one side, the process of production of the accommodation(housing) and the wills which are associated with it, and of the other one, the reality of the ground and the real stakes in the Palestinian accommodation(housing).The absence of geographical and statistical data on this territory urged to us to build a complete tool of cartographic and demographic analysis allowing to describe the past phenomena, to analyze the present situation and especially to create a forward-looking model for horizons 2025 and 2050. Through, the case of the city of Nablus, it seems that actors' games(sets) noticed today, are justified by no geographical or demographic coherence. On the contrary, we show here that interested logics of market are at work, presenting a fait accompli a failing legal and technical framework. The consequences, from today visible, noticed on the ground and mapped here, question seriously the long-lasting(sustainable) character of the West Bank cities. These results(profits) highlight a destructive process for the whole urban armature of Palestine and require an answer. The geopolitical situation and the gravity of the identified risks urge us to propose recommendations for the implementation of a real local politics(policy) of the housing environment which has to condition(package) the emergence of an urban control(master's degree). Carried(Worn) by an intermunicipal governance on the scale of the urban area, we describe a tool of planning and programming allowing urban project to depasser of the market of the accommodation(housing) in the construction of a real housing environment

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Université Rennes 2 à Rennes

Habitat, aménagement et gouvernance locale en Palestine : le cas de Naplouse


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Habitat, aménagement et gouvernance locale en Palestine : le cas de Naplouse
  • Détails : 2 vol. (493 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 409-415. 102 réf. bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.