L’emploi du Temps dans "L’Emploi du temps" de Butor

par Stéphane Gallon

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Laurence Bougault.

Soutenue le 05-04-2013

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Arts, lettres, langues (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Pierre Bazantay.

Le jury était composé de Laure Himy-Piéri, Philippe Jousset.

Les rapporteurs étaient François-Charles Gaudard, Mireille Calle-Gruber.


  • Résumé

    Dans la perspective de réhabiliter la stylistique herméneutique, L’emploi du Temps dans L’Emploi du temps de Butor cherche à montrer comment le style non seulement permet d’entrevoir les Visions du Monde passées ou présentes mais contribue à mieux comprendre le monde et offre même des pistes éthiques aidant à dépasser crises et impasses.Puisque ramenant constamment aux mêmes faiscsèmes (sèmes inhérents à plusieurs stylèmes et se retrouvant à des niveaux d’analyse différents), les stylèmes des architextes, énonciations, récit, histoire et écriture de L’Emploi du temps révèlent en effet qu’au Temps linéaire traditionnel issu du judéochristianisme, de la pensée bourgeoise et de lamécanique classique, Butor substitue non pas comme certains de ses contemporains un Temps labyrinthique et absurde mais un Temps stratifié, un Temps rendant compte à la fois des acquis de la pensée mythique et de certaines des conceptu-alisations philosophiques de Kierkegaard, Bergson, Husserl, Heidegger, Sartre et Bachelard.Dépassant ces penseurs, prenant doublement à contre-pied Bergson, illustrant certaines des remarques d’Heidegger sur l’art, Butor en arrive même à mettre peu à peu en place, par le jeu complexe des stylèmes associés en faiscsèmes, un Temps structuré, spatial et musical. En découle un « emploi du Temps » bien moins anxiogène et tyrannique que celuique nous subissons depuis l’avènement de la révolution industrielle, un emploi du Temps qui aide à passer de l’inauthentique à l’authentique, donne épaisseur et poids aux actes, est source d’unification et de liberté, musicalise et poétise le réel, en un mot, permet de toucher du doigt monde, être et éternité

  • Titre traduit

    Use of time in Butor's "L'Emploi du temps"


  • Résumé

    With a view to rehabilitating hermeneutic stylistics, L’emploi du Temps dans L’Emploi du temps de Butor seeks to show how style not only offers glimpses of past and present world views, but also enhances understanding of the world, even providing ethical pointers to help get over crises and deadlocks. Since they constantly bring us back to the same “faiscsèmes” (“asemeblies” ?) (semes inherent to several stylemes, found at different levels of analysis), the stylemes of the architexts, enunciations, accounts, story and writing of L’emploi du Temps reveal that instead of the traditional linear Time that comes from the Judeo-Christian view, bourgeois thinking and the classical physics/mecanics, Butor proposes, not like some of his contemporaries an absurd, labyrinthine Time, but a stratified Time, a Time reflecting both the experiences of mythical thought and some of the philosophical conceptualisations of Kierkegaard, Bergson, Husserl, Heidegger, Sartre and Bachelard. Going further than these thinkers and doubly opposing Bergson, illustrating certain comments made by Heidegger on art, Butor even comes gradually to install a structured, spatial and musical Time through a complex interplay of stylemes combined into sembeams. This gives rise to a much less stressful and tyrannical use of time than has been imposedsince the industrial revolution, a use of time that helps us move from the unauthentic to the authentic, gives substance and weight to actions, is a source of unification and freedom, makes reality musical and poetic, in a word, brings us closer to a full grasp of world, being and eternity


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Université Rennes 2 à Rennes

L'emploi du Temps dans "L'Emploi du temps" de Butor


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Université Rennes 2 à Rennes

Informations

  • Sous le titre : L'emploi du Temps dans "L'Emploi du temps" de Butor
  • Détails : 3 vol. (955 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 949-955. 280 réf. bibliogr. Glossaire
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.