Toxicomanie-troubles de la personnalité en rapport avec le type d’attachement et de maltraitance dans une population de femmes iraniennes : "une étude comparative"

par Parvaneh Majd

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Loïck M. Villerbu.

Soutenue le 08-01-2013

à Rennes 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .

Le président du jury était Bruno Millet.

Le jury était composé de Claude Bouchard, Benoit Fromage.

Les rapporteurs étaient Elaheh Hejazi, Sid Abdelaoui.


  • Résumé

    L’objet de la thèse vise à étudier l’impact du type d’attachement et de la maltraitance sur les troubles de la personnalité d’une population de patients toxicomanes et recevant un traitement de substitution. Notre échantillon est constitué de 140 patients dépendants de drogues toxiques et placés sous traitement de substitution : dans cet échantillon, 70 femmes représentent le groupe expérimental et 70 hommes représentent le groupe témoin.Nous avons utilisé le CASRS (Child Abuse Self Report Scale) pour évaluer les événements traumatiques subis au cours de l’enfance, le MCMI (Millon Clinical Multiaxial Inventory) pour l’évaluation des troubles de la personnalité et l’ASQ (Attachement Scale Questionnaire) pour mesurer le type d’attachement. Nos résultats révèlent qu’il existe des spécificités en fonction des genres. Plus de maltraitance dans l’enfance, davantage d’attachement insécure, plus de troubles de la personnalité ainsi qu’un contexte social-familial particulier chez les femmes ont une importance étiologique. Ces différences épidémiologiques ont un impact sur la gravité de la toxicomanie (surtout en matière de violence psychologique et physique).Ces résultats devraient sans doute nous inciter à revoir nos stratégies de soins pour tenir davan-tage compte d’approches plus spécifiques.

  • Titre traduit

    Study of the influence of type of attachment and maltreatment on personality disorders in a population of patients womens Iraniens addicted


  • Résumé

    The subject of our work was to study the influence of type of attachment and maltreatment on personality disorders in a population of patients addicted to drugs who receive replacement therapy. Our sample consisted of 140 patients with a diagnosis of toxic drug addiction substitu-tion treatment, including 70 women who represent the experimental group and 70 men who represent the control group. To evaluate the traumatic events in childhood, we used the CASRS (Child Abuse Self Report Scale), for assessing personality disorder we used MCMI (Millon Clinical Multiaxial Inventory) and finally the ASQ (Attachment Scale questionnaire) to meas-ure the type of attachment. Our results show that there are significant differences between males and females. A higher occurrence of abuse during childhood, demonstrates insecure at-tachment, more comorbid personality disorder and a socio-familial especially among women, which may have etiological significance. These epidemiological differences have an impact on the severity of substance abuse (more importantly the emotional and physical abuse). There-fore, these results encourage us to rethink our strategies of care for more specific approaches while handling such patients.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 2 - Bibliothèque en ligne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.