Organizational commitment of knowledge workers on mainland China : determinants and consequences

par Xiaoxia Li

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de David Alis et de Catherine Sarlandie de la Robertie.

  • Titre traduit

    L’implication organisationnelle des travailleurs du savoir en Chine continentale : déterminants et conséquences


  • Résumé

    La thèse vise à mieux appréhender les déterminants et les conséquences de l’implication organisationnelle des travailleurs du savoir en Chine ContinentalePlusieurs facteurs influençant l’implication organisationnelle sont ainsi mis en évidence.- Les facteurs liés aux caractéristiques du travail : la perception de l’autonomie au travail et la perception du caractère de défi du travail.- Les facteurs liés aux caractéristiques de l’organisation : la perception du prestige organisationnel et la perception de la justice organisationnelle, ainsi que les statuts de organisation (public, parapublic ou privé).- Les facteurs liés aux caractéristiques culturelles de la Chine : la forte distance hiérarchique et le collectivisme, ainsi que la qualité du Guanxi. Les conséquences de l’implication organisationnelle sont aussi mises en évidence dans le modèle : intention de départ, intention de partager le savoir explicite et tacite, comportement organisationnel citoyen dans sa dimension d’harmonie interpersonnelle. Les relations entre les traits culturels (qualité du guanxi avec les collègues et collectivisme horizontal) et l’intention de partager le savoir sont également modélisées. La thèse présente une étude qualitative avec des entretiens semi-directifs (24 entretiens) et une étude quantitative. L’étude exploratoire quantitative a ainsi porté sur douze organisations (quatre de chaque secteur : public, parapublic et privé). Au total, 960 questionnaires ont été distribués et 568 questionnaires renseignés, soit un taux de réponse de 59.17% . Pour mener à bien les tests d’hypothèses, les analyses de régression multiple et l’analyse de variance ont été privilégiées. Les résultats de chaque test d’hypothèse sont successivement détaillés. Les apports de la recherche dans la fidélisation et l’implication organisationnelle des travailleurs du savoir sont mis en évidence, ainsi que plusieurs résultats utiles d’un point de vue théorique et pratique


  • Résumé

    This PhD dissertation aims to better understand the determinants and consequences of organizational commitment of knowledge workers in varied sectors on mainland China. Several factors which influenced Chinese knowledge workers’ organizational commitment were highlighted : •job designed factors (the perceived job autonomy and the perceived job challenge). •organizational factors (the perceived organizational prestige, the perceived organizational fairness, organizational ownership). •cultural factors ( collectivism, power distance, guanxi quality towards superiors and colleagues). Several consequences of Chinese knowledge workers’ organizational commitment were emphasized in research model: turnover intention, intention to share explicit knowledge and implicit knowledge, organizational citizenship behavior in term of interpersonal harmony). The data of this dissertation was obtained from one qualitative study with 24 semi-direct interviews and one exploratory quantitative study with 12 organizations (four of each sector: public sector, para-public sector and private sector). In sum, 960 questionnaires were distributed and 568 questionnaires were returned. The response rate was 59.17%. In order to test the hypotheses, the regressions analyses and the variance analyses were utilized. The results of each hypothesis were demonstrated successively. Limitations and managerial implications are finally discussed

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.