Excès de liquidité monétaire, objectif d'inflation et stabilité financière

par Hamidou Issoufa Mohamed Cheik

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Jacques Durand et de Saïd Hassane Abdullah Ben.

Soutenue le 19-02-2013

à Rennes 1 , dans le cadre de Sciences de l'homme, des organisations et de la société , en partenariat avec Centre de Recherche en Economie et Management (laboratoire) et de Université européenne de Bretagne (PRES) .


  • Résumé

    Les évolutions récentes des prix des actifs (actions, immobilier) enregistrées au cours de la dernière décennie ont ravivé le débat sur l'origine de certains dés ajustements (bulles) et sur leur impact dans l'économie réelle. En effet les prix des actifs réagissent à l'excès de création monétaire (la base monétaire mondiale croissant plus vite que la production mondiale) dans un régime de basse inflation. Cette thèse cherche à éclaircir le lien entre les conditions de liquidité et les prix contribuant à rendre les économies plus sensibles aux chocs financiers (par exemple à la suite de l'éclatement d'une bulle des prix des actifs). Nous avons vu ensuite, dans quelle mesure la politique monétaire doit réagir face à cette menace par une analyse des implications de l'existence de l'excès de liquidité monétaire sur la politique d' « inflation targeting » de la banque centrale. Pour résorber l'excès de liquidité et assurer la stabilité financière, les banques centrales doivent-elles tenir compte des prix d'actifs dans la formulation de la politique monétaire?

  • Titre traduit

    Global excess liquidity, inflation targeting and financial stability


  • Résumé

    Recent developments in asset prices (stocks, real estate) during the last decade have revived the debate on the origin of some unbalances (bubbles) and their impact on the real economy. Indeed asset prices respond to liquidity glut (the global monetary base growing faster than world production) in a low inflation regime. In this thesis, we try to clarify the relationship between liquidity conditions and prices which may render economies more vulnerable to financial shocks (e.g. as a result of the bursting of asset prices bubble). Thereafter, we examine how monetary policy should respond to this threat by analyzing the implications of the existence of liquidity glut on the "inflation targeting" policy. To deal with liquidity glut and ensure financial stability, should central banks have to consider asset prices in their design of monetary policy?


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.