Contribution à la description phénotypique et à l'étude des patients atteints d'hémochromatose HFE

par Ghislain Manet

Thèse de doctorat en Biologie et sciences de la santé

Sous la direction de Yves Deugnier.

Soutenue le 11-12-2013

à Rennes 1 , dans le cadre de École doctorale Vie-Agro-Santé (Rennes) , en partenariat avec Université européenne de Bretagne (PRES) .


  • Résumé

    L'hémochromatose HFE due à la mutation C282Y entraine une surcharge en fer progressive. La surmortalité se produit après 50ans. La saignée répétée est un traitement efficace de peu d'effets secondaires. Justifier le dépistage est discuté depuis 60ans et dépend de l'efficacité du traitement et de la pénétrance en fonction d'enjeux économiques et sociaux. Ce travail apporte des éléments tirés de la cohorte LOGIFER depuis 25ans au CHU de Rennes, composée de 1835 homozygotes consultants du CHU, issus d'enquêtes ciblées, référés au CNR ou parents. Les motifs de recrutement, le sexe et l'âge ont évolué. 2/3 des patients sont des probants dont la moitié issus de dépistage, d'une meilleure représentativité. Le sexe-ratio est de 1.2. Ils sont caractérisés par la mélanodermie et les hépatopathies. Les atteintes articulaires sont peu spécifiques. Les mesures classiques de la surcharge sont univoques, très hétérogène selon les individus, elle augmente au moins jusque 60ans. Les femmes stockent le fer lentement jusqu'à la ménopause. L'alcool et le syndrome métabolique aggravent la surcharge. L'alcool accélère le dépistage clinique. Le syndrome métabolique crée une surcharge modérée, les arthropathies associées concernent d'autres articulations. Environ 20% des troubles au diagnostic contribuent à la pénétrance. L'Iron removal index repose sur la quantité de fer ôté pour entretenir le statut martial. Il a 2 usages probablement valables pour d'autres hémochromatoses. Mesurer la vitesse d'absorption du fer propre à un patient, complétant le phénotype et donnant une vue dynamique du risque de surcharge au contraire des critères classiques. Fournir un cadre de pilotage des saignées. Le rythme de traitement est personnalisable et prévisible au diagnostic (âge, sexe, fibrose, objectif de ferritine, poids). Corollairement, l'évolution du statut martial sous saignées implique des explorations complémentaires. Les patients génotypés suivis 8.5ans pendant le traitement ont une mortalité de 5%. A 54ans, il n'y a pas de surmortalité après ajustement sur le sexe, le lieu et l'année de naissance. Il y a une mortalité hépatique significative surtout des cancers primaires (ICM=18). Ils décèdent dans les 5ans du diagnostic. Elle est compensée par une sous-mortalité ultérieure cardiaque ou par d'autres cancers. La durée de vie baisse pour les patients anciennement recrutés en partie due au diagnostic tardif et aux traitements adjuvants moins efficaces. L'âge au décès va de 64 à 68ans. L'effet des saignées n'est pas quantifiable mais milite pour le traitement précoce. Le prédicteur de cirrhose de Guyader s'adapte à la prédiction des fibroses (indice de Youden similaire). L'analyse discriminante prédit les stades METAVIR avec un contrôle de fiabilité. Ces équations sont les meilleurs prédicteurs parmi les index proposés par la littérature. Le développement des résultats passe par la mise en place d'études longitudinales entre 65 et 80ans et l'étude des pathologies non létales.

  • Titre traduit

    Contribution TO PHENOTYPICAL description AND SURVIVAL analysis of patients suffering from HFE hemochromatosis


  • Résumé

    Hemochromatosis due to the HFE mutation C282Y causes a progressive iron overload. The mortality occurs after 50 years. Repeated bleeding is an effective treatment with marginal side effects. The rationale for screening, debated for 60 years, depends on the penetrance and the effectiveness of treatment relatively to economic and social issues. This work provides evidence from cohort LOGIFER, 25 years old at the CHU of Rennes, composed of 1835 homozygous: consultants from CHU, from targeted surveys, referred to the NRC or related. The reasons for recruitment, gender and age have changed. 2/3 of patients are probants, half of them coming from screening, providing better representativity. The sex ratio was 1.2. They are characterized by skin pigmentation and liver disease. Joint involvement are nonspecific. Traditional measures of overload are unequivocal , highly heterogeneous among individuals and increases until at least 60 years. Women store iron slowly until menopause. Alcohol and metabolic syndrome worse overload. Alcohol accelerates the clinical discover. Metabolic syndrome creates a moderate overload, associated arthropathies involve other joints. Approximately 20% of clinical signs at diagnosis contribute to the penetrance. The Iron removal index is based on the amount of iron removed to maintain iron status . It has two usages probably valid for other hemochromatosis. Measuring the rate of absorption of iron for a specific patient, supplementing the phenotype and giving a dynamic view of the risk of overload unlike conventional criteria. Providing a framework for controlling the bleeding pattern. The processing rate is customizable and predictable at diagnosis (age, sex, fibrosis, ferritin target, weight). Con,sequently, changes in iron status during maintaining treatment involves complementary explorations. Genotyped patients monitored for 8.5 years during treatment have a mortality rate of 5%. At 54 years, there is no excess mortality after adjustment for sex, place and year of birth. There is a significant hepatic mortality especially primary liver cancers (ICM=18). They die within 5 years of diagnosis. It is offset by a subsequent under mortality from heart diseases or other cancers. Life expectancy down for patients initially enrolled in part due to delayed diagnosis and less effective adjuvant treatments. The age at death is 64 to 68 years. The effect of phelbotomies is not quantifiable but advocates for early treatment. The Guyader's predictor of cirrhosis adapts to the prediction of fibrosis (similar Youden index). Discriminant analysis predicts METAVIR stages with the benefit of a reliability check. These equations are the best predictors among candidates proposed by the literature. Development goes through the implementation of longitudinal studies between 65 and 80 years and the study of non-lethal forms.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 147-157 (233 réf.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Villejean Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 370050/2013/9/D
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.