Contribution à l'étude de leishmaniose cutanée à Leismania killicki dans un foyer emergent en Tunisie : Parasites, phlébotomes et réservoirs.

par Kaouthier Jaouadi

Thèse de doctorat en Pharmacie - STS

Sous la direction de Jérôme Depaquit.

Soutenue le 14-06-2013

à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences, technologies, santé (Reims, Marne) , en partenariat avec (TVEMP) Transmission Vectorielle et Epidémiosurveillance de Maladies Parasitaires (VECPAR)) – USC ANSES « VECPAR (laboratoire) .

Le président du jury était Pierre Marty.

Le jury était composé de Jérôme Depaquit, Anne-Laure Bañuls, Isabelle Coste-Villena, Hamouda Babba.

Les rapporteurs étaient Arezki Izri.


  • Résumé

    La Tunisie est un pays endémique pour la leishmaniose. En 1980, Rioux, Pratlong et Lanotte décrivent en Tunisie une espèce de leishmanie jugée nouvelle et qu'ils nomment alors Leishmania (L.) killicki sur la base d'une trentaine de souches présentant toutes un même nouveau profil isoenzymatique, le zymodème MON-8. Ces souches avaient été isolées à la suite d'une épidémie de leishmaniose cutanée apparue dans les environs de Tataouine. Cependant, le vecteur et le réservoir impliqués dans le cycle de ce parasite demeuraient inconnus.Plus récemment, fin 2010, nous avons pu identifier plusieurs cas de leishmaniose cutanée à L. killicki en dehors du foyer historique de Tataouine, chez des patients originaires de la délégation de Metlaoui, pourtant connue jusqu'alors uniquement comme foyer historique et endémique de leishmaniose cutanée à L. major. Ceci nous encouragea à approfondir nos prospections concernant ce nouveau foyer émergent à L. killicki .C'est dans ce contexte que l'objectif principal de notre thèse fut d'identifier les vecteurs et les réservoirs potentiels de la leishmaniose cutanée à L. killicki et de caractériser le cycle de transmission dans ces foyers par des études parasitologiques, moléculaires et isoenzymatiques.Nos travaux de thèse se sont articulés autour de trois principaux axes de recherche :1) Nous avons mené une étude élargie permettant une caractérisation moléculaire des souches de leishmanies isolées à partir de prélèvements cutanés de patients originaires non seulement de Metlaoui mais également des autres délégations composant le gouvernorat de Gafsa. Dans un premier temps, l'analyse des données nous a ainsi permis d'actualiser la répartition géographique de la leishmaniose cutanée à L. killicki en Tunisie.2) Des études entomologiques recherchant les vecteurs de la leishmaniose cutanée à L killicki nous ont permis :-de réaliser un inventaire faunistique des phlébotomes présents dans les deux foyers principaux, le foyer historique de Tataouine et le foyer émergent de Metlaoui ;-de mettre en évidence le rôle probable de vecteur des phlébotomes de l'espèce Phlebotomus sergenti pour L. killicki ;-d'étudier la variabilité intraspécifique chez les espèces Phlebotomus sergenti et Sergentomyia. minuta en comparant nos spécimens de Tunisie à ceux de nombreux autres pays ;-d'étudier les préférences trophiques des femelles de phlébotomes mettant en évidence leur large spectre d'hôtes lors de la prise de repas sanguin et le caractère non exclusivement herpétophile de Sergentomyia minuta, contrairement à ce qui est souvent rapporté.3) Enfin, nous avons étudié les réservoirs potentiels de la leishmaniose cutanée dans ces foyers en capturant les espèces de rongeurs principalement présentes en milieux urbain et selvatique (Metlaoui et alentours). Une caractérisation moléculaire et isoenzymatique des leishmanies isolées a été réalisée et nous faisons ici état, pour la première fois, de l'identification de L. killicki chez Ctenodactylus gondii et de son rôle probable dans le cycle de transmission de la leishmaniose cutanée à L. killicki en Tunisie.

  • Titre traduit

    Contribution to the study of cutaneous leishmaniasis due Leishmania killicki in an emergent focus in Tunisia : Parasites, sandflies and reservoirs.


  • Résumé

    Tunisia is an endemic country for leishmaniasis. In 1980, Rioux, Pratlong & Lanotte described from Tunisia a new species they called Leishmania (L.) killicki based on the typing of 30 strains isolated from an outbreak of cutaneous leishmaniasis occuring in the Tataouine area and exhibiting a zymodeme: MON-8. The vector and the reservoir if exixting were still uncknown. Human cases have been mentioned out of this area. Gafsa is a province were cutaneous leishmanaisis due to L. major is endemic.The recent identification of L. killicki as the causative agent of a cutaneous leishmaniasis occuring patients from Metlaoui incitated us to explore this focus. This is the aim of our Ph. D. thesis: identification of the Phlebotomine sand flies vector(s) and possible role of reservoirs using both parasitological, isoenzymatical and molecular approaches.Three main topics have been developed during this work:i) To characterize the Leishmania strains from cutaneous lesions obtained from patients from Gafsa area using molecular tools. We updated epidemiological, spatial and clinical data related to L. killicki leishmaniasis in Tunisia.ii) To carry out entomological studies:-to do sand flies inventories in two distinct areas,-to study the molecular intraspecific variablility in Phlebotomus sergenti and Sergentomyia. minuta by comparison of Tunisian specimens with other ones coming from several countries,-to show the probable role of P. sergenti in the transmission of L. killicki,-to study blood meal origin of engorged females: many Phlebotomus are opportunistic species and Sergentomyia minuta is not exclusively herpetophilic.iii) Lastly, we carried out a study on the Leishmania infection on wild and urban rodents in Metlaoui and around this city. The isoenzymatic and molecular typing show the role of Ctenodactylus gondii in the cycle of L. killicki in Tunisia.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.