Développement précoce de la métamémoire déclarative : étude longitudinale de prédicteurs cognitifs potentiels

par Camille Gavoille

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Florence Labrell et de Stéphanie Cailliès.

Soutenue le 17-12-2013

à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (C2S) - Laboratoire de psychologie Cognition Santé Socialisation (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Guimard.

Le jury était composé de Florence Labrell.

Les rapporteurs étaient Sandrine Le Sourn-Bissaoui.


  • Résumé

    Les recherches récentes ont cherché à appréhender la contribution de la théorie de l'esprit – appréhension du monde mental en termes d'états mentaux – au développement de la métacognition – connaissances sur le fonctionnement cognitif. C'est dans ce contexte que nous avons réalisé une étude longitudinale auprès d'enfants français scolarisés et âgés de 4 ans au premier temps. Les enfants (N=31) ont été rencontrés tous les 4 mois pendant deux années scolaires – moyenne et grande section de maternelle. L'objectif de notre étude était d'appréhender le développement de la métamémoire déclarative au cours de la période préscolaire, mais également celui de trois de ces précurseurs cognitifs – théorie de l'esprit, langage et mémoire épisodique. Les analyses de régression linéaire multiple nous ont permis d'appréhender les liens développementaux entre ces compétences, mais également de déterminer la contribution de chacun de ces trois précurseurs au développement de la métamémoire déclarative. Les résultats soulignent l'importance de distinguer soi/autrui dans l'évaluation des compétences et confirment que la théorie de l'esprit a un impact dans le développement de la métamémoire, principalement pour la compréhension de l'influence du nombre sur la mémorisation.

  • Titre traduit

    Early development of declarative metamemory : longitudinal study of potential cognitive predictors


  • Résumé

    Until recently, two different kinds of research have been separately conducted on knowledge about mental world: those on metacognition that have studied knowledge about cognition and research on theory-of-mind, which refers to knowledge about mental states. A novel perspective of research tends to study the link between metacognition and theory-of-mind developments. The assumption is that theory-of-mind is a cognitive tool for understanding the cognitive functioning – i.e. metacognition. In this framework, we conducted a longitudinal study to investigate the developmental relationships between a special kind of metacognition – metamemory which is knowledge about memory functioning – and theory-of-mind, and the contribution of some cognitive precursors on declarative metamemory – language and episodic memory. Thirty-one children were recruited and evaluated on these four competencies every four months during two school years. Multiple regression analyses conducted on metamemory scores confirmed that theory-of-mind competences play a role in the declarative metamemory emergence.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.