L’Investissement Direct Etranger et Politique d’Attractivité : le cas de la Libye

par Zayed Ahmed

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion - SHS

Sous la direction de Thierry Côme.

Soutenue le 14-02-2013

à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (CRDT) Centre de Recherche sur la Décentralisation Territoriale (laboratoire) .

Le président du jury était Marcel Sinkondo.

Le jury était composé de Michel Casals.

Les rapporteurs étaient Éric Lamarque, Abdallah Sassi.


  • Résumé

    Le changement rapide du contexte économique mondiale caractérisé par la globalisation entraîne une évolution des exigences et objectifs des investisseurs internationaux. Les gouvernements, surtout ceux des pays en développement, doivent en tenir compte et adapter leurs facteurs d'attractivité aux nouvelles attentes des entrepreneurs mondiaux. Dans ce but La Libye a commencé depuis les années 2000 à pratiquer des politiques d'ouverture et de communication afin d'attirer les investissements étrangers Ces investissements devaient contribuer au développement de son économie et à la résolution des problèmes liés à la dépendance de l'économie au secteur pétrolier. Pour cela l'Etat libyen a fait un appel à Michael PORTER et aux grandes institutions mondiales pour définir une stratégie globale. Dans cette perspective, la présente recherche se donne deux objectifs : d'une part, mettre en lumière l'environnement de l'investissement direct étranger en Libye et, d'autre part, définir une stratégie spécifique pour stimuler les investissements étrangers selon les attentes, les besoins et les exigences des firmes multinationales.Le choix d'une démarche qualitative par entretien et questionnaire auprès d'entreprises étrangères implantées en Libye permet d'avoir une évaluation exhaustive de l'attractivité du territoire libyen et d'envisager la stratégie à mettre en œuvre par l'Etat libyen pour attirer les IDE à forte valeur.L'analyse montre l'existence de deux profils bien distincts quant à l'attractivité des IDE : les investisseurs pessimistes et les investisseurs optimistes. Dans ce sens, le pays doit mener une stratégie spécifique par profil pour bien stimuler les investisseurs étrangers. L'amélioration du potentiel d'attractivité des IDE en Libye, notamment dans les secteurs hors pétrole, nécessite la mise en place de conditions d'accueil spécifiques. Il s'agit entre autres du développement des infrastructures, du renforcement de la stabilité politique après la guerre et de l'amélioration de la gestion des recettes pétrolières afin que le secteur pétrole impulse le développement des autres secteurs.

  • Titre traduit

    The Foreign Direct Investment and Attractiveness Policy : The Case of Libya


  • Résumé

    The rapidly changing global economic context characterized by globalization leads to changing requirements and goals of international investors. Governments, especially in developing countries, must take into account and adapt their attractiveness factors the new expectations of entrepreneurs worldwide. To this end Libya began in the 2000s to pursue policies of openness and communication in order to attract foreign investments These investments should contribute to the development of its economy and solving problems related to the dependence of the economy to the oil sector. For this, the Libyan government has appealed to Michael Porter and large global institutions to develop a comprehensive strategy. In this perspective, this research has two objectives: first, to highlight the environment of foreign direct investment in Libya and, secondly, to define a specific strategy to encourage foreign investment, according to the expectations the needs and requirements of multinational firms.The choice of a qualitative approach by interview and questionnaire with foreign companies operating in Libya provides a comprehensive assessment of the attractiveness of the Libyan territory and consider the strategy to be implemented by the Libyan government to attract FDI in high- value.The analysis shows the existence of two distinct profiles on the attractiveness of FDI: investors pessimistic and optimistic investors. In this sense, the country must pursue a strategy-specific profile for many stimulating foreign investors. Improving the potential attractiveness of FDI in Libya, especially in non-oil sectors, requires the implementation of specific reception conditions. These include infrastructure development, strengthening of political stability after the war and improving the management of oil revenues to the oil sector promote development of other sectors.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.