Entre littérature et philosophie : l'Homme est-il un animal politique : physique de la misanthropie

par Tayeb Ainseba

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Frédéric Monneyron.

Soutenue en 2013

à Perpignan .


  • Résumé

    Comment saisir à partir d'une étude par thème - celui de la misanthropie -, ce qui fait césure et / ou continuité dans les rapports entre littérature et philosophie ? Où doit-on situer la barrière entre ces deux disciplines ? Quand les deux ne font-elles plus qu'une ? L'intérêt d'une telle recherche est de sortir la misanthropie du théâtre lieu où la tradition de l'agrégation de Lettres Modernes l'a quelque peu enfermée ces dernières années. A préférer le roman au théâtre, l'on s'aperçoit que la misanthropie peut se décliner en misanthropie passive et en misanthropie active. La misanthropie passive des Cnémon, des Alceste, etc. , est peu dangereuse en vérité pour la Polis tant ces misanthropes rêvent de vivre hors jeu social ; les misanthropes actifs de Huxley ou d'Orwell sont autrement plus actifs, leur projet politique étant de ramener l'Homme au stade de babouin. La véritable misanthropie n'est-elle pas celle qui annihile en misologue la culture collective pour empêcher l'essor de toute culture personnelle ?

  • Titre traduit

    Between literature and philosophy : is Man a political animal ? The physics of misanthropy


  • Résumé

    How can one grasp, starting from the study of he theme of misanthropy -, what ceates truncation and / or continuity in the relations between literature and philosophy ? Where does one situate the threshold between these two disciplines ? When do both become one ? The interest of this research is to free misanthropy from the theatrical sphere in which it has somehow been immured, for the past years, by the tradition of the "Agrégation" in French Language and Literature. By concentrating on novels rather than on plays, one notices that misanthropy of the Cnémons, the Alcestes, etc. , is somewhat dangerous for the Polis given how these misanthropists dream of living out of the social game ; the active misanthropists of Huxley and Orwell are more active, diferently, since their political project consists of bringing Man back to the stage of baboon. Isn't true misanthropy that which annihilates, as a misologist, collective culture to prevent the development of all personal culture ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (423 f.).
  • Annexes : Bibliogr. f. 397-416. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Lettres et Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2013 AIN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.