Une analyse communicationnelle du processus de Note de Vie Scolaire : entre innovation pédagogique et régulation des mutations scolaires

par Léa Pontier

Thèse de doctorat en Sciences de l'Information et de la Communication

Sous la direction de Yolande Combès et de Michel Durampart.

Soutenue en 2013

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette thèse s’intéresse à la Note de Vie Scolaire (NVS) instituée dans les collèges de France en 2006 par le Ministre Fillon pour répondre au sentiment de dégradation de la vie scolaire. L’approche communicationnelle choisie a permis d’aborder cette question sous l’angle politique, managérial et pédagogique et de prendre en compte tant les aspects idéologiques, éducatifs, sociaux qu’institutionnels et organisationnels que pose l’introduction de cette démarche. Cette dernière a généré une polémique au moment de la crise des banlieues entre le ministère et la communauté éducative qui défendent des intérêts divergents. Ainsi, la NVS est révélatrice de mouvements d’idées et d’actions complexes qui renvoient aussi bien à la question des mutations scolaires et sociales, aux pressions que l’Europe exerce pour obtenir une adéquation du système éducatif français aux référentiels et valeurs européennes en termes d’éducation, qu’à la recherche d’un nouveau positionnement de l’école dans la société. Il est donc notable que les différents acteurs trouvent à travers une telle disposition matière à débattre. La première partie montre le décalage entre la conception institutionnelle de la NVS, telle qu’elle a été légitimée par ses concepteurs, et ses modalités d’application sur le terrain. La seconde partie permet de comprendre et d’interpréter les compromis sociaux construits par les acteurs de terrain, deux grilles d’analyse ont été utilisées, celle de la traduction pour analyser la NVS comme une innovation et celle de la sociologie des conventions pour considérer les controverses à partir des représentations des acteurs. Cette analyse croisée a permis dans la troisième partie de mettre en évidence les différences de finalités recherchées dans le système par des acteurs situés à des niveaux institutionnels différents et de voir dans quelle mesure de nouvelles formes de régulations scolaires sont susceptibles d’aboutir à un nouveau compromis démocratique pour l’école.

  • Titre traduit

    A communicational analysis of the NVS process : between educational innovation and regulation of educational mutations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1032 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 451-474

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2013 005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.