Cognitive Aging : Role of Cardiovascular Disease Risk Factors

par Sara Kaffashian

Thèse de doctorat en Santé Publique - Epidémiologie

Sous la direction de Archana Singh-Manoux.

Le président du jury était Jean Bouyer.

Le jury était composé de Archana Singh-Manoux, Jean Bouyer, Blossom Stephan, Hélène Amieva, Florence Pasquier, Jean Ferrières.

Les rapporteurs étaient Blossom Stephan, Hélène Amieva.

  • Titre traduit

    Vieillissement Cognitif : Rôle des Facteurs de Risque Cardiovasculaire


  • Résumé

    De nombreux facteurs de risque cardiovasculaire comme l’hypercholestérolémie, l’hypertension, et le diabète sont comptés parmi les facteurs de risque modifiables les plus importants pour le déclin cognitif et la démence. L’exposition à ces facteurs de risque au cours de la vie en particulier avant l’âge de 65 ans ainsi que leur agrégation contribuent de manière plus importante au déclin cognitif. Peu d’études se sont intéressées aux mesures composites de risque cardiovasculaire par rapport à la fonction cognitive chez les sujets de moins de 65 ans. L’objectif de cette thèse était d’étudier l’association entre les mesures composites de risque et le déclin cognitif au cours de la phase précocedu vieillissement. Les données de la cohorte Whitehall II dans laquelle les fonctions cognitives ont été mesurées à trois reprises ont été utilisées pour étudier l’association entre le syndrome métabolique et deux scores de risque de Framingham (de maladie cardiovasculaire globale et d’AVC), et la fonction cognitive et le déclin cognitif sur 10 ans. Les scores de risque cardiovasculaire de Framingham ont aussi été comparés avec un score de risque de démence. De toutes les mesures composites de risque étudiées, les scores de risque de Framingham montraient la plus forteassociation avec le déclin cognitif. Un risque cardiovasculaire plus élevé était associé à un déclin plus rapide dans de multiples tests cognitifs dont la fluence verbale, le vocabulaire et la cognition globale. Ces résultats suggèrent d’une part qu’un risque cardiovasculaire plus élevé contribue au déclin cognitif dès la phase précoce de vieillissement et d’autre part que l’estimation du risque cardiovasculaire et son effet sur la fonction cognitive nécessite une approche multifactorielle.L’identification et la réduction de facteurs de risque cardiovasculaire peuvent avoir un impact important sur la réduction du déclin cognitif et de la démence.


  • Résumé

    Several cardiovascular disease risk factors including, dyslipidemia, high blood pressure, and diabetes have been proposed as important modifiable risk factors for cognitive decline and dementia. These risk factors often co-occur and their aggregation is associated with increased risk of cardiovascular disease and dementia. However, studies of composite measures of cardiovascular disease risk in relation to cognitive outcomes in non-elderly populations are scarce. The aim of this thesis was to examine composite measures of risk in relation to cognition and longitudinal cognitive change amongmiddle-aged adults. Data from the Whitehall II study were used to study the associations between the metabolic syndrome, two Framingham risk scores; the Framingham stroke and general cardiovascular disease risk scores, and cognition, based on three cognitive assessments over 10 years. In addition, these two (cardio)vascular risk scores were compared with the CAIDE dementia risk score. Of all composite measures of risk examined, the two Framingham risk scores were the best predictors of 10-year cognitive decline. Higher cardiovascular risk was associated with faster 10-year decline inmultiple cognitive tests including verbal fluency, vocabulary and global cognition. These results suggest that multiple cardiovascular disease risk factors contribute to cognitive decline starting in midlife and that multi-risk factor models such as cardiovascular risk scores may be better suited to assessing risk of cognitive decline. Early identification and treatment of cardiovascular disease risk factors may offer the possibility of markedly delaying or preventing cognitive decline.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.