Synthèse de parole expressive au delà du niveau de la phrase : le cas du conte pour enfant : conception et analyse de corpus de contes pour la synthèse de parole expressive

par David Doukhan

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Christophe d' Alessandro.

Le président du jury était Sophie Rosset.

Le jury était composé de Sophie Rosset, Thierry Dutoit, Olivier Boëffard, Mixdorff Hansjörg, Albert Rilliard.

Les rapporteurs étaient Thierry Dutoit, Olivier Boëffard.


  • Résumé

    L'objectif de la thèse est de proposer des méthodes permettant d'améliorer l'expressivité des systèmes de synthèse de la parole. Une des propositions centrales de ce travail est de définir, utiliser et mesurer l'impact de structures linguistiques opérant au delà du niveau de la phrase, par opposition aux approches opérant sur des phrases isolées de leur contexte. Le cadre de l'étude est restreint au cas de la lecture de contes pour enfants. Les contes ont la particularité d'avoir été l'objet d'un certain nombre d'études visant à en dégager une structure narrative et de faire intervenir une certain nombre de stéréotypes de personnages (héros, méchant, fée) dont le discours est souvent rapporté. Ces caractéristiques particulières sont exploitées pour modéliser les propriétés prosodiques des contes au delà du niveau de la phrase. La transmission orale des contes a souvent été associée à une pratique musicale (chants, instruments) et leur lecture reste associée à des propriétés mélodiques très riches, dont la reproduction reste un défi pour les synthétiseurs de parole modernes. Pour répondre à ces problématiques, un premier corpus de contes écrits est collecté et annoté avec des informations relatives à la structure narrative des contes, l'identification et l'attribution des citations directes, le référencement des mentions des personnages ainsi que des entités nommées et des énumérations étendues. Le corpus analysé est décrit en terme de couverture et d'accord inter-annotateurs. Il est utilisé pour modéliser des systèmes de segmentation des contes en épisode, de détection des citations directes, des actes de dialogue et des modes de communication. Un deuxième corpus de contes lus par un locuteur professionnel est présenté. La parole est alignée avec les transcriptions lexicale et phonétique, les annotations du corpus texte et des méta-informations décrivant les caractéristiques des personnages intervenant dans le conte. Les relations entre les annotations linguistiques et les propriétés prosodiques observées dans le corpus de parole sont décrites et modélisées. Finalement, un prototype de contrôle des paramètres expressifs du synthétiseur par sélection d'unités Acapela est réalisé. Le prototype génère des instructions prosodiques opérant au delà du niveau de la phrase, notamment en utilisant les informations liées à la structure du conte et à la distinction entre discours direct et discours rapporté. La validation du prototype de contrôle est réalisée dans le cadre d'une expérience perceptive, qui montre une amélioration significative de la qualité de la synthèse.

  • Titre traduit

    Expressive speech synthesis beyond the level of the sentence : the children tale usecase : tale corpora design and analysis for expressive speech synthesis


  • Résumé

    The aim of this thesis is to propose ways to improve the expressiveness of speech synthesis systems. One of the central propositions of this work is to define, use and measure the impact of linguistic structures operating beyond the sentence level, as opposed to approaches operating on sentences out of their context. The scope of the study is restricted to the case of storytelling for children. The stories have the distinction of having been the subject of a number of studies in order to highlight a narrative structure and involve a number of stereotypical characters (hero, villain, fairy) whose speech is often reported. These special features are used to model the prosodic properties tales beyond the sentence level. The oral transmission of tales was often associated with musical practice (vocals, instruments) and their reading is associated with rich melodic properties including reproduction remains a challenge for modern speech synthesizers. To address these issues, a first corpus of written tales is collected and annotated with information about the narrative structure of stories, identification and allocation of direct quotations, referencing references to characters as well as named entities and enumerations areas. The corpus analyzed is described in terms of coverage and inter-annotator agreement. It is used to model systems segmentation tales episode, detection of direct quotes, dialogue acts and modes of communication. A second corpus of stories read by a professional speaker is presented. The word is aligned with the lexical and phonetic transcriptions, annotations of the corpus text and meta-information describing the characteristics of the characters involved in the story. The relationship between linguistic annotations and prosodic properties observed in the speech corpus are described and modeled. Finally, a prototype control expressive synthesizer parameters by Acapela unit selection is made. The prototype generates prosodic operating instructions beyond the sentence level, including using the information related to the structure of the story and the distinction between direct speech and reported speech. Prototype validation control is performed through a perceptual experience, which shows a significant improvement in the quality of the synthesis.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.