Le rôle complexe des migrations dans les reconfigurations des systèmes d’activités des familles rurales : la circulation comme ressource ? Localité de Leonzoane, Mozambique 1900-2010

par Sara Mercandalli

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Jacques Gabas et de Ward Anseeuw.

Soutenue le 04-12-2013

à Paris 11 , dans le cadre de École doctorale, Sciences de l'Homme et de la Société (Sceaux, Hauts-de-Seine ; 1996-2015) , en partenariat avec Collège d'études interdisciplinaires (Sceaux, Hauts-de-Seine) (équipe de recherche) et de Collège d'Etudes Interdisciplinaires (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Hugon.

Le jury était composé de Jean-Jacques Gabas, Ward Anseeuw, Philippe Hugon, Geneviève Cortes, Vincent Geronimi.

Les rapporteurs étaient Geneviève Cortes, Vincent Geronimi.


  • Résumé

    Dans le contexte de transition démo-économique en Afrique subsaharienne, l’évolution des stratégies des ménages ruraux vers des systèmes d’activités composites et la reconnaissance des modalités renouvelées des migrations soulèvent les enjeux liés aux recompositions des économies rurales. Cette thèse interroge le rôle renouvelé des mobilités des ménages ruraux mozambicains pour comprendre dans quelle mesure celles-ci constituent un élément central de recomposition de leurs systèmes d’activités dans le contexte régional postapartheid et de libéralisation.Ce travail apporte un éclairage sur les articulations conceptuelles entre approches institutionnelles en économie et la notion de circulation, pour une analyse du rôle des mobilités dans les stratégies et systèmes d’activités sur le long terme. La démarche analytique est basée sur la reconstitution par enquêtes de biographies de 97 ménages et combine méthodes quantitatives et qualitatives.L’analyse met à jour l’évolution de mobilités circulaires intenses vers l’Afrique du Sud des familles de Leonzoane pendant la période coloniale, vers des formes de mobilités plus complexes dévoilant plus de flexibilité professionnelle, dans des espaces plus larges au sein et en dehors du secteur historique minier. Ces mobilités s’accompagnent d’une diversité d’arrangements portés par les réseaux, attestant d’un contrat migratoire en formation, fondé sur une ressource circulatoire dans les stratégies des familles. La mise en regard de ces mobilités avec les recompositions des systèmes d’activités des ménages, met à jour une situation actuelle à Leonzoane très diversifiée. Pour une partie elle donne lieu à la complexification des ajustements au sein des systèmes d’activités dans lesquels le poids relatif de l’agriculture tend à diminuer, pour d’autres elle assure la reproduction de systèmes d’activités très stables non diversifiés. Elément fondamental des stratégies des familles, la migration peut aussi bien constituer une ressource stratégique qu’un facteur de précarisation ou de dépendance

  • Titre traduit

    The complex role of migration in restructuring rural livelihoods : circulation as a resource? Locality of Leonzoane, Mozambique 1900-2010


  • Résumé

    In the context of the demo-economic transition in Sub-Saharan Africa, changes in rural household strategies towards more complex livelihoods, together with the recognition of renewed forms of migration, raise issues around the restructuring of rural economies. This thesis questions the renewed role of Mozambican rural households’ mobilities to understand to what extent they represent a key factor with regards the reshaping of livelihoods in the present post-Apartheid and liberalization context.This work sheds light on the conceptual links between institutional approaches in economics and the notion of circulation in geography in order to analyze the role of mobilities in livelihoods’ strategies in the long term. The analytical approach is based on biographical surveys of 97 Mozambican rural households, and includes both quantitative and qualitative methods. The analysis shows the evolution of intense and circular migration of Leonzoane families to South Africa during colonial times towards more complex forms of mobilities, with a higher degree of working flexibility, in more extended geographical areas within and beyond the historical mining sector. These mobilities rely on a diversity of arrangements embedded in networks, showing evidence of a migration contract in the making, based on household strategies’ circular resources. The analysis of these migration forms together with the reshaping of households’ livelihoods illustrates a highly diversified situation in Leonzoane. While some households show a growing complexity of adjustments of their livelihoods, in which the relative share of agricultural activities tends to decrease, others perpetuate very stable non-diversified livelihoods. Being a fundamental livelihood asset, migration can certainly act as a strategic resource for rural households, but can also be a factor of insecurity or dependency.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.