Le contenu informationnel des réserves pétrolières : pertinence des actifs spécifiques mesurée par le modèle d'Ohlson

par Veronique Garier (Blum)

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Dominique Jacquet.

Soutenue le 05-12-2013

à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Economie, organisations, société (Nanterre) .

Le président du jury était Daniel Zajdenweber.

Le jury était composé de Dominique Jacquet, Daniel Zajdenweber, Michel Baroni, Michel Poix, Jean-Louis Bertrand.

Les rapporteurs étaient Michel Baroni, Michel Poix.


  • Résumé

    En dépit de quinze années de travaux, le normalisateur comptable international, l'International Accounting Standard Board (IASB), n'a pas abouti dans sa tentative de définir une norme spécifique aux activités d'extraction. Cet échec partiel soulève la question suivante : existe-t-il un contenu informationnel propre aux actifs spécifiques et s'il existe, quelle forme communicationnelle doit-il revêtir ? L'IASB s'adressant en priorité à l'actionnaire, notre travail devait naturellement débuter par l'évaluation de ses perceptions, tout en admettant le caractère restrictif d'une telle focalisation. Mobilisant la théorie positive, en cohérence avec l'orientation marché du IASB, notre étude longitudinale est conduite sur onze ans, comprenant le prix bas du baril en 1996/1997 et sa hausse soudaine en 2004, afin de mesurer la manière dont le(s) marché(s) perçoi(ven)t les éléments comptables relatifs à l'activité d'extraction pétrolière et gazière, caractérisée par la présence d'actifs spécifiques à haute teneur stratégique, et réputés très incertains. Une revue de littérature propose une double rétrospective, d'une part, des travaux interrogeant la pertinence des divulgations de valeurs ou volumes, et d'autre part, du raisonnement par les options réelles, mis à l'épreuve dans notre dernier travail empirique. Réalisé sur une population internationale, et mesurant le lien entre les divulgations comptables spécifiques à l'activité pétrolière et gazière et la valeur de marché, notre travail examine la pertinence de ces divulgations par le prisme du modèle de Ohlson tout en proposant une solution aux problèmes de colinéarités que génèrent des variables spécifiques.

  • Titre traduit

    The informative content of oil reserves : specific assets' reliability measured by the Ohlson's model


  • Résumé

    Despite a fifteen years work, the international standard setter, the International Accounting Standard Board (IASB) hasn't succeeded in its attempt to define a specific standard relative to extractive activities. This semi-failure raises the following - maybe unresolved - question : does an informational content proper to specific activities exist, and if it does, which would be its appropriate communication form ? Despite the restrictive aspect of a scope admitting that IASB's primary target is the shareholder, our work subsequently started with the evaluation of his/her perceptions. Consistent with the IASB's point of view, we mobilized the positivist theory in an eleven years longitudinal study, covering a period of low barrel prices - in 1996/1997- and the sudden raise of 2004, to study the way in which the market(s) perceive(s) the disclosures of specific items relative to oil and gas activities. The latter are characterized by the presence of specific assets, sometimes strategic, described by the standard setter as highly uncertain. A literature review offers a retrospective on previous researches questioning the value-relevance of either the volume or the value of oil and gas reserves, and on the Real Options Reasoning that is tested in our empirical work. Our examination, on a international sample, of the link between specific accounting disclosures and the market value relies on the Ohlson's model and provides us with some insights on the identification of multicollinearity as likely present when dealing with specific variables.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.