Les pratiques enseignantes en faveur de l'égalité des sexes et des sexualités à l'école primaire : vers un nouvel élément du curriculum

par Gaël Pasquier

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Nicole Mosconi.

Le président du jury était Éric Fassin.

Le jury était composé de Nicole Mosconi, Éric Fassin, Farinaz Fassa, Patrick Rayou, Cendrine Marro.

Les rapporteurs étaient Farinaz Fassa, Patrick Rayou.


  • Résumé

    La mixité scolaire n'implique pas l'égalité entre les sexes. elle pose la question du type de relation qu'une société entend promouvoir entre eux. en france, si l'école peut être perçue comme un facteur d'émancipation des femmes, de nombreuses études ont montré qu'elle demeurait également un instrument de reproduction des rapports sociaux de sexes traditionnels. il existe cependant des directives officielles de l'education nationale qui prescrivent aux enseignant-e-s d'oeuvrer pour l'égalité des sexes à l'école. il semble cependant que celles-ci ne soient appliquées que par une minorité. j'envisage dans ma recherche de m'intéresser aux enseignant-e-s du primaire qui prennent en compte cette dimension dans le travail mené dans leur classe et aux pratiques en faveur de l'égalité des sexes qu'ils-elles mettent en place. quelles sont ces pratiques ? leur action que l'on peut supposer innovante, puisqu'elle est minoritaire, pose certaines questions. s'agit-il de faire expérimenter l'égalité des sexes au quotidien dans une classe ou d'associer les élèves à une réflexion autour de cette question ou les deux ? peut-on enseigner l'égalité des sexes à l'école et comment ? quels sont les avantages et les limites d'un tel enseignement ? ces pratiques soulèvent en effet des problèmes éthiques et politiques importants car il s'agit d'un domaine socialement conflictuel qui fait appel à des représentations sociales ayant trait à l'identité de chacun /...

  • Titre traduit

    The teaching practices for gender equality and sexualities equality at the primary school : a new element of the curriculum


  • Résumé

    Although in France school can be seen as an important factor in women emancipation many studies have pointed out that it also remains an instrument enabling the social reproduction of traditional gender relations. Since the 80s the National Education official texts have encouraged teachers to work for the promotion of gender equality and to question the sex stereotypes. Since the 2000s they have also asked them to fight against homophobia. These texts define the term as the discrimination or the verbal and the physical violence against the homosexuals but also, through the questioning of sex stereotypes, against those who are suspected of being homosexuals. However these formal requirements seem not well known by teachers and remain therefore unapplied. They nevertheless offer a formal framework and clearly-defined regulatory environment for people wishing to put into practice a non-sexist and/or a non-heterosexist pedagogy based on equal treatment of children regardless of their gender and on the refusal to link gender with predetermined social roles. This work focuses on these innovative practices and aims to strengthen the understanding of the specific work of these teachers and the new issues it raises. This research focuses precisely on the teachers who are intending to take up these issues and these practices in the context of primary school which includes in France the nursery school and the elementary school. On the basis of twenty non-directive interviews we try to better understand the specificity of these teachers's work and the representation they have of it. We also analyze the possibility and the characteristics of an education for gender and sexualities equality at the first education levels and the tensions that it can generate in the exercise of the teaching profession.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-01-2018

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.