Poésie et rhétorique : l’efficace de la parole chez Aimé Césaire et Francis Ponge

par Rolland D. Mpame

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Jean-Michel Maulpoix.

Soutenue en 2013

à Paris 10 .


  • Résumé

    Le présent travail vise à étudier les rapports entre la poésie et la rhétorique dans deux œuvres importantes du XXe siècle, celle d’Aimé Césaire et celle de Francis Ponge. L’une, celle de Césaire, est une œuvre dans laquelle le discours épidictique, solidaire de l’expression lyrique, côtoie la harangue politique dans une trame verbale structurée par la métaphore volcanique. L’autre, celle de Ponge, vraisemblablement émancipée du lyrisme personnel, et prenant le parti de la « matière muette », entend se poser comme une « nouvelle rhétorique » qui fait passer au premier plan des valeurs proprement linguistiques. Toutefois, on se rendra à l’évidence que l’œuvre de Ponge entretient, elle aussi, les catégories du discours démonstratif et les stratégies de la rhétorique délibérative propres à l’art oratoire antique. L’imbrication du discours poétique et du discours rhétorique chez les deux poètes s’adosse ici à l’efficace de la parole, c’est-à-dire à la polarisation du fonctionnement du langage appréhendé comme action. Cette action définit la dimension pragmatique du discours poétique en tant qu’il est porté à agir sur l’âme de l’auditeur/lecteur. Cependant, les phénomènes de convergence entre les deux auteurs n’occultent pas les différences de style et de forme présentes dans leurs productions littéraires, ainsi que les divergences entre les schèmes qui structurent leurs visions du monde. Mais, la problématique d’un dialogue constructif entre ces deux poésies qui mettent en œuvre les ressources de l’art oratoire permettra d’aboutir à la lisibilité de deux discours où la parole agissante organise le monde des êtres et des choses dans un langage foisonnant d’images et de symboles. Rapprocher Aimé Césaire et Francis Ponge nous donnera l’occasion de relever les particularités de chacun dans leurs productions, les contrastes qu’elles manifestent, l’une à l’égard de l’autre, et la richesse de sens qu’elles génèrent ensemble dans le champ de la langue et littérature françaises.

  • Titre traduit

    ˜ œPoetry and rhetoric : efficiency of the word with Aimé Césaire and Francis Ponge


  • Résumé

    The present research aims at studying the relationship between the poetry and the rhetoric in two important works of the twentieth century, that of Aimé Césaire and Francis Ponge. One of them, that of Césaire, is a work in which the epideictic speech, closely linked to the lyrical expression, goes alongside political speech in a verbal frame structured by volcanic metaphor. The other, that of Ponge, presumably emancipated from personal lyricism, and taking the side of the "mute material" aims at appearing as a "new rhetoric" which puts specifically linguistic values at the forefront. However, it will be noticeable that the work of Ponge also maintains, the categories of demonstrative discourse and strategies of deliberative rhetoric which are specific to the ancient oratory. The interweaving of poetic discourse and rhetoric in both poets leans on the effectiveness of the word, that is to say, the polarization of the functioning of language understood as action. This action sets the pragmatic dimension of poetic discourse as it is brought to act upon the soul of the listener / reader. However, the phenomena of convergence between the two authors do not hide the differences in style and form present in their literary productions, as well as the differences between the patterns that shape their worldviews. But the issue of a constructive dialogue between these two poetries which display the resources of oratory will lead to the readability of two discourses in which the active word organizes the world of people and things in a language abounding images and symbols. Bringing Aimé Césaire and Francis Ponge together give us an opportunity to address the particularities of each in their productions, the contrast to one towards the other, and the richness of meaning they generate together in the field of French language and literature.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (568 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.555-568.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T13 PA10-134
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.