Les enjeux d’une théorisation de la traduction : l’expérience, l’à-traduire et la philosophie : une étude méta-théorique des trois discours traductologiques (Danica Seleskovitch, Antoine Berman et Jean-René Ladmiral)

par Pu Xu

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-René Ladmiral.

Soutenue en 2013

à Paris 10 .


  • Résumé

    Nous tenterons de répondre, par notre étude, à la question : comment les traductologues contemporains théorisent-ils la traduction ? Ce qui nous intéresse le plus, c’est la façon dont ils pensent la traduction : l’angle choisi pour réfléchir en ce domaine, le terrain d’observation, les questions qu’ils ont tenté de traiter et l’évolution de chaque théorie. Nous aimerions situer ce travail dans le cadre des études méta-théoriques. Nous espérons qu’il contribuera à révéler les enjeux de théoriser la traduction à l’époque contemporaine. Nous tenterons d’éclairer les enjeux de théoriser la traduction chez trois traductologues français (Danica Seleskovitch, Antoine Berman et Jean-René Ladmiral). L’expérience en tant que base de réfléchir sur la traduction joue toujours un rôle important dans la démarche de théoriser la traduction et constitue un enjeu étroitement lié à l’épistémologie de la traductologie, mais l’expérience traductive ne mène pas les traductologues contemporains aux mêmes chemins de réfléchir sur la traduction. L’à-traduire (ce que le traducteur doit transmettre du texte-source au texte-cible) reste un sujet central dans les études de la traduction. Définir et redéfinir l’à-traduire constitue un « moteur » le plus puissant de théoriser la traduction. Les réflexions sur ce sujet problématisent le sens, l’effet, le littéralisme et l’éthique en traductologie contemporaine. En tant qu’espace de réflexivité, la traductologie contemporaine est bien marquée par la tradition philosophique.

  • Titre traduit

    ˜The œproblems of theorizing the translation : the experience, the to-be-translated and the philosophy : a meta-theorical study of three theories of translation (Danica Seleskovitch, Antoine Berman andJean-René Ladmiral)


  • Résumé

    We will analyze three French theories of translation (Danica Seleskovitch, Antoine Berman and Jean-René Ladmiral) in our work. We will try to answer the question by our study: how is the translation theorized in the contempory time? What interests us most is the way of thinking the translation: the angle chosen to study the translation, the ground of observation, the questions which are studied in these three theories and the evolution of each theory. We would like to place this work in the framework of the meta-theoretical studies. We hope that it will help to understand the stakes of theorizing the translation in the contempory time. The experience of translation as the basis of the translation studies plays always an important role in the theorization of translation. It concerns especially the question of epistemology in the translation studies. The experience of translation is not used in the same way in these three theories. The question of to-be-translated (what should be transfered from the source text to the target text) is a central subject in the discussion about translation, because to define and to redefine this problem is the most powerful ̎engin" in theorizing the translation. The discussion about the to-be-translated involves the questions such as the sens, the effect, the litteralism and the ethics in the translation studies. The translation studies in the contemporary time are rather a field of reflexity. The philosophy as a discours of authority in the humains sciences influences the thoughts about translation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (311 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.397-307.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T13 PA10-088
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.