Les écrits sur l’art de Dominique Fourcade : la naissance d’une poétique

par Irina Anelok

Thèse de doctorat en Littératures et civilisations comparées

Sous la direction de Jean-Michel Maulpoix.

Le président du jury était Laurent Fourcaut.

Le jury était composé de Jean-Michel Maulpoix, Laurent Fourcaut, Henri Scepi, Jean-Claude Pinson, Georges Roque.

Les rapporteurs étaient Laurent Fourcaut, Henri Scepi.


  • Résumé

    Les écrits sur l’art forment une partie très importante de l’œuvre de Dominique Fourcade : une cinquantaine de textes publiés en préface dans des catalogues d’exposition ou dans des revues, principalement entre 1971 et 1990. Beaucoup d’entre eux sont consacrés à l’œuvre de Matisse, dont Dominique Fourcade est un spécialiste éminent. D’autres examinent la création française contemporaine, en particulier les productions des plasticiens proches du galeriste parisien Jean Fournier. Certains étudient, enfin, le travail des artistes anglo-saxons, essentiellement celui des sculpteurs, mais aussi celui des peintres du mouvement expressionniste abstrait. La plupart de ces textes sont majoritairement méconnus même par des spécialistes de la poésie contemporaine. Or, ils sont le lieu où se forge véritablement la vision poétique de l’auteur, car c’est sur les arts plastiques que Dominique Fourcade prend appui pour penser le monde et trouver la modernité. Dans son travail critique le poète réunit deux approches habituellement opposées : d’un côté, la théorie formaliste qui met en valeur les matériaux et les procédés plastiques, de l’autre, la recherche d’un profond message spirituel des œuvres. Ainsi, les aspects formels (le rythme, la structure, la surface, la lumière, la couleur et d’autres encore) comprennent de multiples implications poétiques, dans leurs valeurs éthique, politique ou gnoséologique. Dans ses écrits sur l’art, Dominique Fourcade met en place une poétique complexe dans laquelle la sagesse est inséparable de la beauté et l’esthétique de l’éthique. C’est cette même poétique qui réside au cœur de ses poèmes des années 1980-2010.

  • Titre traduit

    Dominique Fourcade’s writings on art : birth of a poetic vision


  • Résumé

    Art publications are an important part of Dominique Fourcade’s writing: representing about 50 texts published as prefaces for exhibition catalogues or in the magazines, mainly between 1971 and 1990. A large number of these publications are dedicated to Matisse’s work, Dominique Fourcade being an eminent specialist of his work. Others examine contemporary French creation, and especially plastic artists close to Parisian art dealer Jean Fournier. Finally, some of them study Anglo-Saxon artists work, especially that of sculptors, but also of painters belonging to the abstract expressionist movement. The majority of these texts remain unknown, even by the specialists of contemporary poetry. Though, they are the place where the author’s poetic vision has been build up, as Dominique Fourcade bases his ideas on plastic art in order to think about world and find modernity. In his critical work, the poet gets together two usually opposite approaches: on the one hand, a formalist theory highlighting materials and plastic methods, on the other, a search for the profound spiritual message of works. Thus, formal aspects (such as rhythm, structure, surface, light, color and others) include multiple poetic implications in their ethical, political or epistemological values. In his art essays, Dominique Fourcade puts in place an intricate poesy where wisdom is inseparable from beauty and aesthetics from ethics. The same poetic language lies in the heart of his poems dating from 1980-2010.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.