Jean-Louis Barrault – Albert Camus : l’enjeu de L’État de siège : entre adaptations et collaborations le travail d’un capocomico français du XXe siècle

par Vincenzo Mazza

Thèse de doctorat en Études théâtrales

Sous la direction de Christian Biet et de Raimondo Guarino.

Soutenue en 2013

à Paris 10 en cotutelle avec l'Università degli studi Roma Tre .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la collaboration entre un homme de théâtre, Jean-Louis Barrault (1910-1994), et un homme de lettres, Albert Camus (1913-1960), qui a conduit à la réalisation en 1948 de L’État de siège, Spectacle en trois parties. En parcourant les étapes de ce long projet qui s’insère dans la série des projets collaboratifs entrepris par Barrault, en commençant au milieu des années trente avec la fréquentation Barrault-Artaud, en passant par les tentatives manquées de collaborer avec Sartre pendant l’Occupation, cette étude tente de rétablir la paternité double trop souvent négligée, qui comprend à la fois la rédaction du texte dramatique et la construction de l’événement spectaculaire. Dans le cas de L’État de siège, cette dualité a été presque entièrement perdue si l’on considère les réflexions portaient depuis plus de 60 ans sur le spectacle et sur la pièce publiée. L’analyse proposée d’un corpus constitué en majorité d’éléments presque totalement inédits conservés dans le fonds Renaud-Barrault à la Bibliothèque nationale de France retrace l’histoire de la création collaborative du spectacle et étudie les pratiques essentiellement artisanales qui caractérisent le travail théâtral et les créations de Barrault. Ce travail se compose de trois parties. La première se penche sur le rapport que Barrault instaure avec deux hommes de lettres, Sartre et Gide. La deuxième partie aborde la création de L’État de siège à partir des textes qui ont influencé sa rédaction et à partir des documents manuscrits de Barrault et Camus, notamment Le Mal des ardents, l’adaptation que Barrault fait du Journal de l’année de la peste de Defoe. La dernière partie propose un dossier de la réception du spectacle qui comprend également une analyse d’images et une autre sur l’enregistrement du spectacle.

  • Titre traduit

    Jean-Louis Barrault – Albert Camus : what is at stake in l’État de siège? : adaptation and collaboration in the work of a french 20th-century capocomico


  • Résumé

    This dissertation studies the artistic collaboration between a director, Jean-Louis Barrault and a writer, albert Camus, that resulted in their 1948 production of l’État de siège. Revisiting the various stages of this lengthy project that should be understood in the context of the series of collaborative projects undertaken by Barrault, beginning with his work with Artaud in the 1930s and continuing with his attempts to partner with Sartre under the occupation, this study reestablishes the dual paternity that exists, but which has too often been ignored, between the writing of the script and the creation of the theatrical spectacle. For l’État de siège, as the commentary on the theatrical production and on the play from the last 60 years demonstrates, this duality has virtually disappeared. This analysis of a corpus comprised largely of unpublished documents from the Renaud-Barrault collection held by the Bibliothèque nationale de France remaps the collaborative process used to create this theatrical production and it studies Barrault artistic and poetic practices. The dissertation is divided into three sections. The first studies Barrault artistic partnerships with Sartre and Gide. The second approaches the creation of l’État de siège by analyzing the texts that influenced how it was written, including manuscripts by barrault and Camus, with special attention paid to le mal des ardents, Barrault’s adaptation of Defoe’s journal de l’année de la peste. The last section offers an analytic compilation of the play’s reception with a section devoted to visual images and one devoted to the recording made of the play.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (649 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.511-557. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T13 PA10-045
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.