Anthropologie des musiques coptes en Égypte contemporaine : tradition, identité, patrimonialisation

par Séverine Gabry-Thienpont

Thèse de doctorat en Ethnomusicologie

Sous la direction de Jean Lambert.

Soutenue en 2013

à Paris 10 .


  • Résumé

    Cette thèse de doctorat porte sur les musiques coptes d’Égypte dans leurs dimensions anthropologique, socio-politique et historique, dans un pays où cette communauté religieuse est en situation clairement minoritaire. Une première partie présente l’ethnographie d’un monastère de Haute-Égypte, Dayr el-Moḥâreb, et des villages qui en forment la paroisse, pour dresser le contexte humain de ces pratiques musicales. Une deuxième étudie successivement les parties liturgique et paraliturgique, en pleine expansion, du répertoire, suivies par une présentation des différents modes de transmission constatables de nos jours. Une troisième, enfin, aborde l’évolution des musiques coptes depuis le XIXe siècle à travers l’étude de l’influence du Renouveau copte et de son implication sur les effets de patrimonialisation, de rigidification et de transformation du répertoire musical. La musique copte s’inscrit-elle simplement dans la continuité de l’ancienne civilisation égyptienne, comme le souligne à loisir le discours identitaire des coptes en ce début de XXIe siècle et conforté en cela par les travaux de certains musicologues orientalistes ? Ou bien est-il temps de parler de « musiques coptes » au pluriel, du fait des nombreuses influences culturelles, sémitique ancienne, grecque, arabe et occidentale qui ont de tout temps touché cette tradition, et plus encore au cours du XXe siècle ?

  • Titre traduit

    Anthropology of Coptic Music in Contemporary Egypt : tradition, identity, heritage


  • Résumé

    This dissertation focuses on Egyptian Coptic Music in their anthropological, socio-political and historical dimensions, added to the fact that the Coptic community is a religious minority in Egypt nowadays. The first part will present the ethnography of a monastery from Upper Egypt, Dayr el-Moḥâreb, and the surrounding villages constituting the parish. It will describe the human context of musical practices. The second part will focuse on the repertoire’s liturgy and paraliturgy, before considering the different actual ways of transmission. The third part will study the evolution of Coptic Music since the 19th century through the influence of the Coptic Revival, and its consequences on the Coptic Music. Does, nowadays, Coptic Music fits in the line of ancient Egyptian civilisation as it is underlined in the discourses of the orientalists and musicologists, and in the identity rhetoric of the Copts? Can we speak about “Coptic Music” in plural including many cultural influences as Ancient Semitic, Greek, Arab and the West, especially during the 20th century?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (299 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.282-299.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : T13 PA10-006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.