Alzheimer, identité, culture : approche transculturelle des souffrances propres à des immigrés tunisiens vivant en France

par Sandra Dachraoui-Jaoua (Dachraoui)

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Dominique Cupa.

Le président du jury était François Pommier.

Le jury était composé de Dominique Cupa, François Pommier, Thierry Baubet, Dalila Haddadi, Dominique Cupa, Catherine Garitte.

Les rapporteurs étaient Thierry Baubet, Dalila Haddadi.


  • Résumé

    Le vieillissement de la population des tunisiens des Trente Glorieuses en France, n’est pas épargné par le phénomène Alzheimer, à l’heure où la maladie connaît une stigmatisation et une popularisation intenses tant dans les sociétés occidentales que dans les pays en voie de développement. En référence aux travaux de M. Péruchon, G. Le Gouès ou encore A.-M. Gardey, la mise en évidence de l’involution démentielle, accompagnée de l’atteinte des repères et des limites identitaires, sont abordées selon une approche transculturelle. L’analyse du fonctionnement psychique de dix tunisiens vivant en France en comparaison avec dix tunisiens vivant en Tunisie, tous âgés de plus de soixante ans et souffrant de la démence dite Alzheimer, est proposée à partir de protocoles issus du Thematic Apperception Test. Tandis que l’évidement représentationnel ne diffère pas d’une population à l’autre, l’étude a mis en évidence une altération de la représentation de soi plus marquée dans le groupe de sujets immigrés. L’épreuve migratoire semblerait également renforcer la recherche d’une relation d’objet archaïque où les pulsions d’attachement et d’agrippement tiennent une place centrale. Entre voyage et décolonisation, la double culture est ici présentée par un travail qui plaide en faveur d’un relativisme des données universelles véhiculées par le monde biomédical. Comprendre les représentations culturelles en présence, vise à nous fournir des éléments pour une prise en charge adaptée de nos aînés ; accablés par les effets de l’appartenance à une catégorie socio-culturelle minoritaire, et dont l’identité est souvent définie par la perte et le déficit neuro-dégénératif

  • Titre traduit

    Alzheimer, identity, culture : a transcultural approach of Tunisian immigrants own pains living in France


  • Résumé

    The aging of the Tunisian population during the so called TrenteGlorieuses in France is not spared by Alzheimer phenomenon at a time when the disease has an intense stigma and popularization as much in western societies as in developing countries . With reference to the work of M. Peruchon, G. Le Gouès or A.-M. Gardey highlight of the dementia involution in addition to the achievement of benchmarks and identity limits are all addressed in a transcultural approach. The analysis of psychic functioning of ten Tunisians living in France compared with ten Tunisians living in Tunisia, all over the age of sixty years and suffering from the dementia so called Alzheimer's is suggested with protocols coming from the Thematic Apperception Test. While the representational ‘scooping out’ does not differ from one population to another, the study has highlighted a modification of a self-representation more pronounced in the group of immigrant subjects. The migration phase seems also to strengthen the research of archaic object relationship where the impulses of attachment and grasping have an important role. In between travel and colonization, the joint-culture is presented here in a job that speaks in favour of a relativism of universal data carried out by the biomedical world. Understand cultural representations so mentioned aims to provide us with elements for an appropriate care of our seniors overwhelmed by the effects of belonging to a socio-cultural minority whose identity is often defined by the loss and neurodegenerative deficit.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Service commun de la documentation. Bibliothèque virtuelle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.