Les crises économiques et financières et les facteurs favorisant leur occurrence

par Sébastien Cabrol

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Sanvi Avouyi-Dovi.

Soutenue le 31-05-2013

à Paris 9 , dans le cadre de Ecole doctorale de Dauphine (Paris) , en partenariat avec Laboratoire d’Economie de Dauphine (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette étude vise à mettre en lumière les différences et similarités existant entre les principales crises économiques et financières ayant frappé un échantillon de 21 pays avancés depuis 1981. Nous analyserons plus particulièrement la crise des subprimes que nous rapprocherons avec des épisodes antérieurs. Nous étudierons à la fois les années du déclenchement des turbulences (analyse typologique) ainsi que celles les précédant (prévision). Cette analyse sera fondée sur l’utilisation de la méthode CART (Classification And Regression Trees). Cette technique non linéaire et non paramétrique permet de prendre en compte les effets de seuil et les interactions entre variables explicatives de façon à révéler plusieurs contextes distincts explicatifs d’un même événement. Dans le cadre d‘un modèle de prévision, l’analyse des années précédant les crises nous indique que les variables à surveiller sont : la variation et la volatilité du cours de l’once d’or, le déficit du compte courant en pourcentage du PIB et la variation de l’openness ratio et enfin la variation et la volatilité du taux de change. Dans le cadre de l’analyse typologique, l’étude des différentes variétés de crise (année du déclenchement de la crise) nous permettra d’identifier deux principaux types de turbulence d’un point de vue empirique. En premier lieu, nous retiendrons les crises globales caractérisées par un fort ralentissement ou une baisse de l’activité aux Etats-Unis et une faible croissance du PIB dans les pays touchés. D’autre part, nous mettrons en évidence des crises idiosyncratiques propres à un pays donné et caractérisées par une inflation et une volatilité du taux de change élevées.

  • Titre traduit

    Empirical varieties and leading contexts of economic and financial crises


  • Résumé

    The aim of this thesis is to analyze, from an empirical point of view, both the different varieties of economic and financial crises (typological analysis) and the context’s characteristics, which could be associated with a likely occurrence of such events. Consequently, we analyze both: years seeing a crisis occurring and years preceding such events (leading contexts analysis, forecasting). This study contributes to the empirical literature by focusing exclusively on the crises in advanced economies over the last 30 years, by considering several theoretical types of crises and by taking into account a large number of both economic and financial explanatory variables. As part of this research, we also analyze stylized facts related to the 2007/2008 subprimes turmoil and our ability to foresee crises from an epistemological perspective. Our empirical results are based on the use of binary classification trees through CART (Classification And Regression Trees) methodology. This nonparametric and nonlinear statistical technique allows us to manage large data set and is suitable to identify threshold effects and complex interactions among variables. Furthermore, this methodology leads to characterize crises (or context preceding a crisis) by several distinct sets of independent variables. Thus, we identify as leading indicators of economic and financial crises: variation and volatility of both gold prices and nominal exchange rates, as well as current account balance (as % of GDP) and change in openness ratio. Regarding the typological analysis, we figure out two main different empirical varieties of crises. First, we highlight « global type » crises characterized by a slowdown in US economic activity (stressing the role and influence of the USA in global economic conditions) and low GDP growth in the countries affected by the turmoil. Second, we find that country-specific high level of both inflation and exchange rates volatility could be considered as evidence of « idiosyncratic type » crises.

Autre version

Les crises économiques et financières et les facteurs favorisant leur occurrence


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Les crises économiques et financières et les facteurs favorisant leur occurrence
  • Détails : 1 vol. (352 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.