Le lycée professionnel au risque de l'inclusion : l'élève "extra-ordinaire" générateur de formation informelle chez les enseignants

par Véronique Ribeaucoup

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-Louis Le Grand et de Lucette Colin.


  • Résumé

    C’est autour de l’expérience de l’inclusion scolaire des élèves présentant des troubles des fonctions cognitives au sein d’une ULIS en lycée professionnel que s’oriente cette recherche. La question de la formation informelle des enseignants au contact de ces élèves, pris dans la quotidienneté, s’est avérée être au cœur de cette expérience. L’élève « extra-ordinaire », placé comme analyseur, offre la possibilité de renverser les regards et de reconsidérer le rôle de l’adolescent dans le cadre de la formation tout au long de la vie. Potentiellement déstabilisante pour les enseignants cette expérience de l’altérité permet de repenser leur rencontre dans une visée émancipatrice. Il s’agit ainsi d’appréhender les dynamiques identitaires en jeu dans ce moment de lutte entre l’instituant et l’institué et d’interroger la place de l’autre dans la formation de soi en mettant en lumière celle des élèves « extra-ordinaires » dans la formation informelle des enseignants. Au cours du processus de co-construction qui émerge de cette expérience, il apparait que la visée de sens recherchée dans ce moment de remaniement offre aux professeurs la possibilité de s’ouvrir au projet praxiste. Conscientisée ou non, cette expérience de l’inclusion porte en elle, dans ce contexte, un potentiel transformateur pour les enseignants, mais également pour les élèves du dispositif dont les effets se lisent à travers différentes phases de transformations identifiées dans ce travail et qui témoignent des itinéraires de construction identitaire qu’ils empruntent au fil de leur scolarisation en lycée professionnel. Le banal sort ici de son statut et est mis en perspective avec l’exceptionnel.

  • Titre traduit

    Vocational high-school and the risk of inclusion : the 'extra-ordinary' student as a generator of informal learning for teachers


  • Résumé

    This research focuses on the inclusion of students with cognitive impairment in an "Inclusive Localised School Unit" (Unité Localisée d’Inclusion Scolaire-ULIS) of a vocational high school. At the core of this experience is the issue of the informal training of teachers in contact with these students. The 'extra-ordinary' student (set as an analyser) triggers the possibility of a switch of focus and the reconsideration of the role of the adolescent, in the context of lifelong learning. Potentially destabilising, this experience of 'otherness' allows teachers to re-think their encounter with an emancipating view. By highlighting the role of the 'extra-ordinary' student in the informal training of teachers, this experience identifies and captures the dynamics of roles at play in the interaction between 'teachers' and 'students', and questions the role of 'other' in the self-learning process. During the co-construction and change process that emerges, the search for understanding creates an opportunity for experiential learning (praxis process) for teachers. Consciously or not, this experience of inclusion carries a potential for transformation for teachers as well as students. The different phases of transformation identified in this work reveal the impact for students and illustrate the paths of identity building they travel throughout their education in a vocational school. The ordinary is no more when put in perspective with the exceptional.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (677 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 287-296

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3742/1,2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.