Afro-futurisme et effet miroir : les contre-récits de Parliament-Funkadelic

par Guillaume Dupetit

Thèse de doctorat en Musique

Sous la direction de Makis Solomos.

Soutenue en 2013

à Paris 8 .


  • Résumé

    Bien avant qu’il fût placé un mot dessus, des artistes tels que Sun Ra, Lee Perry ou encore George Clinton représentaient déjà les premiers bouillonnements de l’Afro-futurisme. Mêlant musique et science-fiction, leurs créations encouragèrent l’imaginaire à entrer en dialogue avec le réel et la vie quotidienne. Les connexions et les perspectives de l’Afro-futurisme s’étendent dans le temps et dans l’espace, croisent les disciplines et leurs composantes, sont à la fois profondément ancrées dans des traditions et constamment en quête de renouveau. Bien qu’il convienne d’étayer les définitions proposées du terme, l’enjeu majeur réside dans son application à la musique et son exemplification. L’objectif pointé dans cette étude n’est pas de délimiter des contours fixes ou encore mesurer l’étendue des ramifications multiples qu’intègre le discours afro-futuriste, mais de l’éclairer à travers la production musicale. Notre axe d’étude premier, fil conducteur de cette analyse, se confinera au domaine musical de l’Afro-futurisme à travers l’exemple précis du collectif Parliament / Funkadelic (sous la direction de George Clinton), afin de restituer au mieux un contexte contigu à sa création musicale et d’entrevoir le jeu de sens opéré au sein de l’Univers P-Funk.

  • Titre traduit

    Afrofuturism and mirror effect : the Parliament-Funkadelic’s counter-narratives


  • Résumé

    Long before anyone had given it a name, artists such as Sun Ra, Lee Perry and George Clinton already represented the first effervescence of Afrofuturism. Combining music and science fiction, their creations forced fantasy to fall within the bounds of reality. The connections and perspectives of Afrofuturism extend in time and space, cross disciplines and specialties, and are both deeply rooted and constantly renewed. Although it is necessary to expound on the proposed definitions of the term, our main focus here will be on its application and exemplification. The objective of this study is not to define fixed contours or to measure the extent of the multiple ramifications embodied in the afrofuturistic discourse, but rather to provide an example of what it can generate in terms of musical discourse. The central theme of this analysis, thus, will confine itself to the musical field of Afro-futurism through the specific example of the Parliament / Funkadelic collective, in order to express the environment in which his musical creation is inscribed and to give a glimpse of the multiple meanings of the P Funk Universe.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (496 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 456-476. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3619
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.