L’esthétique de l’imaginaire surréaliste & la photographie grecque depuis 1930 : paradoxe, thanatos, eros

par Amalia Liakou

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de François Soulages.

Soutenue en 2013

à Paris 8 .


  • Résumé

    A une époque où nous constatons la présence récurrente de l’imaginaire surréaliste dans la création artistique, se pose la question : « Pourquoi parle-t-on du surréalisme au XXIème siècle ? ». Par ailleurs, André Breton déclarait : « Le surréalisme existait avant moi et je compte bien qu’il me survive ». A partir de ce postulat, comment l’imaginaire surréaliste  se construit-il ? Quelles sont les caractéristiques qui induisent sa présence avant et après le mouvement historique ? Avec l’idée initiale d’un imaginaire surréaliste lié aux notions de paradoxe, de thanatos et d’éros, assujetti au cosmos et à l’être humain, nous établissons une dialectique entre la création photographique, notamment grecque, et la pensée philosophique et psychanalytique. La théorie des surréalistes, la réflexion de Sigmund Freud et l’ouvrage Philosophie du surréalisme de Ferdinand Alquié alimentent notre interrogation sur l’esthétique de l’imaginaire surréaliste, tandis que des photographies exemplaires de Nelly’s, d’Andréas Embiricos, de Lizzie Calligas, de Takis Zerdevas, entre autres, expriment cette présence de l’esprit surréaliste dans la photographie grecque, notamment depuis 1930 et hors d’un mouvement. Dans un premier temps, l’imaginaire surréaliste comme paradoxe, incite à une réflexion autour des contradictions de l’image photographique et des apories du cosmos et de l’être humain en relation avec l’image. Dans un deuxième temps, nous proposons une réflexion de l’imaginaire surréaliste comme thanatos, dans un sens élargi, analogue à la pulsion de mort. Enfin, dans un troisième temps, nous nous intéressons à l’imaginaire surréaliste comme éros, égal à la pulsion de vie.


  • Résumé

    In a time when we come across the recurrent presence of the surrealist imaginary in the artistic creation, the question arises: "Why do we speak of surrealism in the 21st century?". Moreover André Breton declared, “surrealism existed before me and I am certain that it will survive after me. ” From this postulate, how is the surrealist imaginary constructed? What are the characteristics that induce its presence before and after a historical movement? With the initial idea that the surrealist imaginary is linked to notions of paradox, of Thanatos and Eros, subject to the cosmos and the human being, we establish a dialectic between photographic creation, mainly Greek, and the philosophical and psychoanalytic thought. The theory of surrealists, the thoughts of Sigmund Freud and the book Philosophie du Surréalisme (Philosophy of surrealism) of Ferdinand Alquié nurture our reflection on the aesthetics of surrealist imaginary, while exemplary photographs of Nelly’s, Andréas Embiricos, Lizzie Calligas, Takis Zerdevas, amongst others, express this presence of the surrealist spirit in the Greek photography, especially since 1930 and outside of any movement. At first, the surrealist imaginary as a paradox, leads to a reflection on the contradictions of the photographic image, along with a study of paradoxes of the cosmos and human beings in relation to the surrealist imaginary. Then, in a second step, we propose a reflection of the surrealist imaginary as Thanatos, at a broader sense, similar to Freud's death instinct. Lastly, in a third step, we are interested in the surrealist imaginary as Eros, similar to the life instinct of the psychoanalytic theory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (423 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 388-395. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3547
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.