Migrations italiennes en Argentine : du premier péronisme au dernier ménémisme : le cas des Ombriens à Buenos Aires

par Ariel Mario Lucarini

Thèse de doctorat en Études hispaniques

Sous la direction de Perla Petrich.

Soutenue en 2013

à Paris 8 .


  • Résumé

    Notre travail vise à rechercher la présence actuelle et les diverses caractéristiques sociales, économiques et culturelles des émigrés lors de la dernière vague de migrants italiens vers l’Argentine, soit lors du second après-guerre mondial. Notre analyse portera principalement sur une collectivité d’émigrés spécifique, celle en provenance de la région italienne de l’Ombrie. Cette collectivité n’a pas été jusqu’à présent objet d’études en Argentine et les études, principalement italiennes, existantes en dehors de l’Argentine, traitent d’autres destinations migratoires –l’Europe et les États-Unis- et couvrent une période allant jusqu’au début du XXe siècle. Bien que la migration massive de l'ancien monde vers les Amériques, et l’italienne en particulier, ait été largement étudiée à partir de multiples disciplines, la plupart des travaux publiés sur la migration italienne en Argentine se centre sur la première période de la migration massive. Cependant, la migration italienne qui s’est produite dans la période qui va de la fin de la seconde guerre mondiale jusqu’au début des années 1960, correspondant à l’arrivée à Buenos Aires de la plupart des Ombriens, a été relativement moins étudiée. Dans ce sens, nous avons considéré pertinent de délimiter notre objet de recherche et son abordage empirique à une collectivité dont le courant principal se situe vers la fin des années 1940. Ceci constitue une manière appropriée de sonder non seulement ses caractéristiques mais aussi de rendre compte du particulier contexte historique de l’Argentine à cette époque-là, et ce, à partir d’un flux relativement « neuf » dans la vaste, tout en étant hétérogène, histoire migratoire de l'Argentine.

  • Titre traduit

    Italian migrations in Argentina : from the first Peronism to the last Menemism : the case of Umbrians in Buenos Aires


  • Résumé

    The purpose of this study was to investigate the current situation of a specific group of migrants in Argentina and their social, economic and cultural characteristics. Our analysis focuses on those people who emigrated from the Italian region of Umbria during the post–World War II period, and thus represent the last stream of the Italian migration to the most Southern country in Latin America. This community has not hitherto been a common object of study in Argentina, while those existing studies, mainly Italian, deal with other migration destinations in Europe or the United States, and cover the period until the early twentieth century. Although the massive migrations from the Old World to the Americas, and particularly the Italian migration, have been widely studied from multiple disciplines, most of the literature on the Italian migration to Argentina focuses on the first mass migration period. However, the Italian migration that occurred from the end of World War II until the early 1960s, the period in which most Umbrians arrived in Buenos Aires, has been relatively less examined. In this sense, it was pertinent to define our object of study and our empirical strategy so that we focused on the migration stream occurred in the late 1940s. This approach has proved appropriate not only to explore the characteristics of the migrant population, but also to account for the historical context in Argentina at that time, by studying a relatively “new” migration flow within the vast and heterogeneous Argentine migration history.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (434 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury (thèse non corrigée dans les 3 mois réglementaires)
  • Annexes : Bibliogr. f. 343-353

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 3464
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.