Instabilités en magnétohydrodynamique

par Ismaël Bouya

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de David Gérard-Varet et de Emmanuel Dormy.

Soutenue en 2013

à Paris 7 .


  • Résumé

    La magnétohydrodynamique, ou effet dynamo, consiste en la génération d'énergie électrique à partir d'énergie mécanique. Plus précisément, on étudie l'évolution d'un champ magnétique généré par un fluide conducteur. Ce phénomène se retrouve dans les planètes, les étoiles, ou même les galaxies, où le champ magnétique provient du mouvement interne. Dans cette thèse, nous nous intéressons plus précisément aux instabilités en magnétohydrodynamique : partant d'un fluide conducteur sans champs magnétique, est-ce qu'une perturbation légère de l'écoulement et du champs magnétique (par exemple, un résidu de champs magnétique arrivant d'un autre système) peut engendrer une amplification de ce champ magnétique, créant ainsi une dynamo ? La deuxième interrogation consiste en le temps nécessaire pour obtenir une telle amplification du champ magnétique. Cette thèse consiste donc en l'étude de ces deux questions, et donne deux résultats d'ordre théorique et deux résultats d'ordre numérique.


  • Résumé

    The magnetohydrodynamics, or dynamo effect, involves the generation of electrical energy from mechanical energy. More specifically, it consists in studying the evolution of a magnetic field generated by a fluid conductor. This phenomenon is found in planets, stars, or even galaxies, where the magnetic field comes from the inner movement. In this thesis, we focus on magnetohydrodynamic instabilities: starting from a conductive fluid with no magnetic field, is a slight disturbance of the flow and magnetic fields (for example, a residue of themagnetic field coming from another system) sufficient to give an amplification of the magnetic field, thus creating a dynamo? The second question consists in the time required to achieve such an amplification of the magnetic field. This thesis is the study of these two questions, and gives two theoretical results and two numerical results.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (119 p.)
  • Annexes : 62 Réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TS (2013) 073
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 07245

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 13 PA06 7073
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.