L' invention de la mobilité quotidienne : aspects performatifs des instruments de la socio-économie des transports

par Hadrien Commenges

Thèse de doctorat en Sciences des territoires

Sous la direction de Nadine Cattan et de Léna Sanders.

Soutenue en 2013

à Paris 7 .


  • Résumé

    LLes documents actuels d'étude de la mobilité quotidienne et de planification des réseaux de transport regorgent d'injonctions concernant la réduction de la dépendance automobile au profit des modes doux et des transports collectifs. À la fin des années 1950, les méthodes de quantification et de modélisation de la mobilité sont importées des États-Unis par les ingénieurs du Corps des Ponts et Chaussées dans un contexte socio-technique très différent. Ces méthodes visaient alors au développement des infrastructures routières et autoroutières et considéraient la marche à pied et le transport collectif comme des résidus. Le chemin parcouru durant ce demi-siècle peut être vu comme l'évolution d'une controverse socio-technique dans laquelle les dispositifs techniques jouent un rôle majeur. L'objectif de cette thèse est d'examiner l'appareillage technique et conceptuel mis en place pour appréhender le phénomène de la mobilité quotidienne. Cet objectif est motivé par un désir de comprendre la mobilité quotidienne, à la fois dans sa dimension de connaissance et d'action. Comment savons-nous ce que nous croyons savoir sur la mobilité quotidienne? Comment ce que nous savons sur la mobilité quotidienne influe sur notre façon d'agir sur elle?


  • Résumé

    Current technical reports and transportation policies strongly emphasize the need to reduce au¬tomobile dependency and to encourage collective and human-powered modes. At the end of the 1950s, quantification and modelling methods are imported from United States by engineers of the Corps des Ponts et Chaussées in a very different socio-technical context. These methods aimed to justify the development of the road network, considering collective and human-powered modes as residuals. This half-century of change can be seen as the evolution of a socio-technical controversy in which technical devices play a crucial role. This thesis aims to study the technical and conceptual tools developed in order to grasp the mobility phenomenon. It is about better understanding daily mobility in two linked perspectives: knowledge and action. How do we know what we believe we know about daily mobility? How what we know about daily mobility impacts our actions and policies?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (366 p.)
  • Annexes : 320 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2013) 052
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.