Migrants et politiques "accueillantes" aux Etats-Unis : une citoyenneté urbaine sous conditions ?

par Hilary Sanders

Thèse de doctorat en Migrations et Relations Interethniques

Sous la direction de Françoise Lestage.

Soutenue en 2013

à Paris 7 .


  • Résumé

    La thèse considère le positionnement idéologique et la mise en œuvre des politiques d'accessibilité municipale ouvertes aux migrants non-citoyens et/ou non-anglophones dans deux villes des Etats-Unis, New York et Philadelphie. Ces politiques locales, qualifiées d'« accueillantes », qui offrent une promesse de confidentialité et d'inclusion à leurs bénéficiaires, semblent contrecarrer une gestion fédérale répressive de l'immigration, le produit d'une criminalisation croissante des migrants en situation irrégulière depuis une trentaine d'années. Or la thèse montre que ces dispositifs sont tributaires non seulement du mouvement pour les droits civiques, mais également de la tendance utilitariste des gouvernements américains à ignorer le statut des migrants afin de faciliter leur apport à l'économie et à la société. Dans ce contexte, et à partir d'un terrain constitué d'entretiens qualitatifs et des observations au sein des services municipaux destinés aux entrepreneurs, la thèse analyse les représentations des migrants discernables dans le discours des gouvernants et des acteurs associatifs impliqués dans l'élaboration des politiques, ainsi que les pratiques des agents municipaux chargés de les mettre en œuvre, et défend l'idée que l'accueil fourni par ces tentatives d'« incorporation bureaucratique » est foncièrement ambivalent. En explorant les attentes de comportement et de contribution de la part des migrants, notamment par le biais de leurs activités entrepreneuriales et de la diversité culturelle qu'ils apportent, cette recherche montre que la « citoyenneté urbaine » accordée aux bénéficiaires reste contingente et partielle.


  • Résumé

    The thesis considers the ideological position and the implementation of municipal accessibility policies geared towards non-citizen and/or LEP (Limited English Proficiency) migrants in two cities in the United States, New York and Philadelphie These local policies, described as "immigrant-friendly", which present a promise of confidentiality and inclusion to their recipients, seem to counteract the repressive federal management of immigration, the product of the growing criminalization of undocumented migrants during the past thirty years. However, the thesis advances the idea that these policies are not only the result of the civil rights movement, but also of the utilitarian tendency of American governments to ignore the status of migrants in order to facilitate their contribution to the economy and to society. In this context, and on the basis of fieldwork consisting of qualitative interviews and observation within municipal services to entrepreneurs, the thesis analyzes the representations of migrants that are discernible in the discourse of government and non-profit actors involved in the creation of these policies, as well as the practices of municipal agents who are responsible for their implementation, and shows that the reception offered is profoundly ambivalent. By exploring the expectations of behavior and of contributions by migrants, in particular through their entrepreneurial activity and the cultural diversity that they bring, this research shows that the "urban citizenship" granted to the recipients remains contingent and partial.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (431 p.)
  • Annexes : 421 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (2013) 030

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean Jaurès. Bibliothèque universitaire centrale de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.