Rôle des canaux t dans la dynamique calcique dendritique des neurones du noyau réticulé thalamique

par Patrick Chausson

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Régis Lambert.

Soutenue en 2013

à Paris 6 .


  • Résumé

    Dernière étape dans le transfert des informations sensorielles vers le cortex, le thalamus joue un rôle privilégié dans l’intégration sensorielle pré-corticale et dans la genèse des rythmes lents physiologiques de l’EEG. Dans ce réseau, les neurones GABAergiques du Noyau Réticulé (NRT), qui constituent chez le rongeur la seule source d’inhibition des neurones thalamocorticaux, sont contactés en retour par ces mêmes neurones et par des fibres corticales. Par conséquent, ces neurones sont idéalement positionnés pour participer à la définition des champs récepteurs, permettre une communication intra-thalamique, ou sélectionner le sous-réseau thalamique traitant l’objet d’attention dans les processus d’attention sélective. Ces fonctions reposent également sur une forte interconnexion entre neurones du NRT mettant en jeu des synapses axo-dendritiques, des jonctions communicantes et des synapses dendrodendritiques dont les modalités d’activation restent largement à déterminer. En particulier, il est important d’analyser la capacité des potentiels d’action à envahir les différents compartiments dendritiques, capacité qui conditionne le recrutement des synapses dendrodendritiques et/ou des jonctions communicantes. Ainsi, les travaux rapportés dans cette thèse montrent que les potentiels d’action entraînent un transitoire calcique observable par imagerie bi-photonique jusque dans les compartiments distaux de l’arborisation dendritique. De façon surprenante, ces entrées de calcium reposent largement sur le recrutement de canaux calciques de type T bien que ceux-ci soient majoritairement inactivés aux potentiels membranaires associés aux activités toniques.

  • Titre traduit

    Role of T channels in the dendritic calcium dynamics of neurons in the thalamic reticular nucleus


  • Résumé

    Last step in the transfer of sensory information to the cortex, the thalamus plays a privileged role in sensory integration and pre-cortical in the genesis of slow physiological rhythms of the EEG. In this network, the GABAergic neurons of the nucleus reticularis thalami (NRT), which are the only source of inhibition of thalamocortical neurons in rodents integrate synaptic inputs from both thalamocortical and corticothalamic neurons and project back to the thalamocortical neurons. Therefore, these neurons are ideally positioned to participate in the definition of receptive fields, for an intra-thalamic communication, or select the sub-thalamic network addressing the subject of attention in selective attention processes. These functions are also based on a strong interconnection between NRT neurons involving axo-dendritic synapses, the gap junctions and dendro-dendritic synapses whose activation processes remain largely to be determined. In particular, it is important to analyze the ability of action potentials to invade different dendritic compartments, capacity which determines the recruitment of dendrodendritic synapses and / or gap junctions. Thus, the work reported in this thesis show that action potentials cause a calcium transient observed by two-photon imaging into the distal compartments of the dendritic arborization. Surprisingly, these calcium entries are largely based on the recruitment of T-type calcium channels, although these are mostly inactivated at membrane potentials associated with tonic activity

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ([110] p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.89-100. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : T PARIS 6 2013 540
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.