Isolation réseau dans un datacenter virtualisé

par Ahmed Amamou

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Guy Pujolle.

Soutenue en 2013

à Paris 6 .


  • Résumé

    This thesis is intended to meet the expectations of the scientific community and the needs of Cloud operators on network insolation in a virtualized datacenter. It focuses on the layer 2 scaling in order to better identify the locks and the opportunities on the modern virtualized datacenter networks. First, it presents a new algorithm for dynamic bandwidth allocation at the physical nodes in order to overcome the problem of internal denial of service attacks while respecting all tenants SLA. Second, it uses an adaptation of TRILL (RFC 6325) switches, called RBridge on physical nodes within a virtualized data center, thus enabling to address the layer 2 scalability problems. Finally, it proposes a new mechanism called VNT (Virtual Netwotk over TRILL), allowing flexible logical networks creation. This mechanism, which includes a new identifier VNI (Virtual Network Identifier), allows the coexistence of more than 16 million logical networks within the same physical network.


  • Résumé

    Cette thèse est destinée à répondre aux attentes de la communauté scientifique et aux besoins des opérateurs Cloud concernant l’insolation réseau dans un datacenter virtualisé. Elle met l’accent sur le passage à l’échelle de la couche L2 afin de mieux cerner les verrous ainsi que les ouvertures permettant de répondre aux nouvelles exigences d’un réseau du datacenter virtualisé moderne. D'abord, elle présente un nouvel algorithme d’allocation dynamique de la bande passante au niveau des nœuds physiques afin de palier aux problématiques d’attaques de dénis de service internes, tout en garantissant à l’ensemble des clients leurs contrats de service (SLA). Ensuite, elle met en œuvre une adaptation du commutateur Rbridge du protocole TRILL (RFC 6325) au niveau des noeuds physique dans un datacenter virtualisé. Ceci permet de remédier aux problèmes de montée en charge de la couche L2. Enfin, elle propose un nouveau mécanisme nommé VNT (Virtual Netwotk over TRILL) qui permet la création flexible de réseaux logiques. Ce mécanisme qui intègre un nouvel identifiant VNI (Virtual Network Identifier) permet la coexistence de plus de 16 millions de réseaux logiques au sein du même réseau physique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 125-131. 77 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2013 343
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.