Multi-domain expert-user modeling infrastructure

par Laurent Wouters

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Marie-Pierre Gervais.

Soutenue en 2013

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Infrastructure pour la modélisation multi-domaines par des experts métier


  • Résumé

    This work has been realized in an industrial context at the European Aeronautics Defense and Space Company (EADS). EADS is researching new ways to assess the safety of the overall human-machine system, i. E. , the aircraft, pilots and operating procedures as a whole. These safety assessments are conducted throughout the design cycle of the product, from the preliminary design to the detailed design and up to the certification phase. EADS is trying to perform these thorough safety assessments much earlier in the development cycle, when only models are available, thus, phasing-in a model-driven approach of the problem. An issue is then how to enable the collaboration of experts from multiple domains (cockpit, procedures, and cognitive psychology) for them to build a common model artifact that can be leveraged in the safety assessment of the overallhuman-machine system. This work considers that experts in each domain must be provided a domain-specific modeling environment, giving them access to a common model artifact, but through a domain-specific notation. This thesis identifies and considers three issues in this regard. First, the domain-specific modeling languages need to be semantically aligned so that the common model artifact can be consistently expressed. Second, multiple domain-specific visual notations need to be produced for the same underlying common model artifact. Third, domain experts modeling activities need to be supported at best and thus the provided domain-specific notations need to be as close as possible to the existing practices in the domains. This thesis then proposes the xOWL Infrastructure as an integrated solution to the three issues.


  • Résumé

    Ce travail a été réalisé dans un contexte industriel dans l’entreprise European Aeronautics Defense and Space Company (EADS). EADS recherche donc constamment de nouveaux moyens d’analyser la sécurité du système homme-machine dans sa globalité, c'est-à-dire l’avion, les pilotes et les procédures, comme un tout. Ces analyses de sécurité sont réalisées tout au long du cycle de conception, depuis la conception préliminaire à la conception détaillée et jusqu'à la phase de certification. EADS essaye de réaliser ces analyses beaucoup plus tôt dans le cycle de conception, lorsque seulement des modèles sont disponibles. Une question en suspend est alors comment assurer la collaboration entre les experts de plusieurs domaines (cockpit, procédures, psychologie cognitive) pour qu’ils puissent construite un artefact commun (un modèle) sur lequel ils pourraient s’appuyer pour réaliser les analyses de la sécurité du système homme-machine dans sa globalité. Cette thèse identifie et adresse trois questions. Premièrement, les langages de modélisation dédiés aux domaines doivent être sémantiquement alignés pour que l’artefact commun puisse être exprimé de manière cohérente. Deuxièmement, des notations visuelles spécifiques aux domaines doivent être produites pour le même artefact commun. Troisièmement, l’activité de modélisation des experts doit être supportée au mieux et pour cela les notations visuelles des langages de modélisation doivent être le plus proche possible des pratiques courantes dans les domaines respectifs. Cette thèse propose l’Infrastructure xOWL comme une solution intégrée à ces trois questions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (318 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 197-204. 138 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 2013 200
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.