L'évaluation scolaire en question : de l'activité des enseignants aux conduites des élèves : impact des évaluations proposées et des modalités de groupement sur les conduites des élèves du secondaire en éducation physique et sportive

par Lucie Mougenot

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Éric Dugas.

Le président du jury était Luc Collard.

Le jury était composé de Éric Dugas, Luc Collard, Patrick Rayou, Ghislain Carlier, Marc Vantourout.

Les rapporteurs étaient Patrick Rayou, Ghislain Carlier.


  • Résumé

    L’évaluation scolaire est une étape indispensable à tout cycle d’apprentissage tant dans sa finalité sociale que dans sa perspective pédagogique qui vise à optimiser l’apprentissage des élèves. L’enseignant est amené à réfléchir quotidiennement aux différents types d’évaluation qu’il va mettre en place, à leurs fonctions, aux critères pertinents d’évaluation à utiliser au regard de ses attentes et des apprentissages réalisés. La recherche présentée ici a pour objectif d’étudier l’activité évaluative des enseignants en EPS dans le secondaire et les répercussions qu’elle peut avoir sur les élèves. En premier lieu, à partir de questionnaires diffusés auprès de 179 enseignants, nous avons pu faire émerger les points forts et les faiblesses de l’évaluation actuelle telle qu’elle est proposée en éducation physique et sportive (EPS) actuellement. Les résultats révèlent notamment qu’il existe d’une part des pratiques évaluatives disparates chez les enseignants et, d’autre part, que ceux-ci tendent à réinterpréter les modalités d’évaluation formative davantage comme une évaluation sommative intermédiaire souvent notée. En second lieu, au cours d’une expérimentation de terrain se déroulant au sein d’une activité collective en EPS (basketball), nous nous sommes intéressés aux conduites motrices et verbales des élèves dans le but de mesurer les effets de différents types d’évaluation sur leurs apprentissages et leurs conduites décisionnelles. La nécessaire adaptation à autrui, que requiert l’activité collective proposée, nous a incités aussi à prendre en compte les relations socio-affectives qui structurent les sous-groupes d’élèves car ceux-ci interagissent, s’opposent, coopèrent avec des camarades qu’ils ne choisissent pas et dans des situations évaluatives parfois à enjeu conséquent. L’analyse des conduites des élèves dévoile l’impact positif de l’évaluation formative sur l’apprentissage et son rôle important dans la préparation des élèves à l’évaluation sommative et ce, quelle que soit la forme de regroupement des élèves du point de vue socio-affectif. La recherche entreprise augure au plan scientifique des difficultés rencontrées par les praticiens dans les évaluations qu’ils proposent. De plus, elle ouvre la voie au plan pédagogique à une réflexion sur les choix des modalités d’évaluation et des regroupements d’élèves en EPS.

  • Titre traduit

    School assessment in question : teachers' activity and students' behavior : impact of assessments and group modalities on the behavior in high school students in physical education


  • Résumé

    School assessment is an essential step in learning through its social purpose and its educational approach in order to maximize student’s learning. Teachers reflect daily on different types of assessment, their functions, criteria of assessment to be used in relation to expectations and learning. This study aims to investigate teachers' evaluative activity in high school and the impact it can have on students in physical education. The strengths and weaknesses of the current assessment emerged in the results of a survey. The results show that there are such disparate evaluation practices among teachers and, secondly, that they tend to reinterpret the formative assessment more as an intermediate summative assessment. Then, in an in vivo experiment that takes place in a collective activity in physical education (basketball), we are interested in students' motor and verbal behavior. The purpose of this experiment is to measure effects of different types of assessment on their learning and decisions. Moreover, the collective activity that has been proposed requires adaptation to others: this prompted us to take into account the socio-emotional relationships that structure the students' subgroups. Indeed they interact, are opposed, cooperate with peers who are not chosen, in evaluative situations. The analysis of students’ behavior shows the positive impact of formative assessment on learning and its role in preparing students for the summative evaluation, whatever the form of grouping students in a socio-emotional perspective. This research augurs at scientific level difficulties experienced by practitioners in assessments. In addition, it opens the way to a pedagogical reflection on the choice of assessment methods and student groupings in EPS.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?