Développement atypique du langage dans le contexte de la chirurgie de l'épilepsie chez l'enfant

par Catherine Grosmaitre

Thèse de doctorat en Neuropsychologie

Sous la direction de Isabelle Jambaqué.

Le président du jury était Sylvain Moutier.

Le jury était composé de Isabelle Jambaqué, Sylvain Moutier, Daniel Mellier, Yves Chaix, Monique Plaza.

Les rapporteurs étaient Daniel Mellier, Yves Chaix.


  • Résumé

    Cette thèse vise à approfondir nos connaissances sur le développement du langage dans le contexte de la chirurgie de l'épilepsie chez l'enfant. Nos objectifs étaient: (1) de dégager les répercussions de l'épilepsie pharmacorésistante sur le développement langagier, (2) de spécifier les profils langagiers selon le côté de l'épilepsie ou la localisation de la résection, (3) de mettre en évidence les capacités de réorganisation fonctionnelle et ses limites après la chirurgie de l'épilepsie. Trois études neuropsychologiques ont été conduites auprès de 53 enfants présentant une épilepsie pharmacorésistante ou ayant bénéficié d'une chirurgie. Nos résultats montrent que la trajectoire développementale peut être durablement modifiée, constituant un argument en faveur d’une période critique du développement du langage. Des troubles langagiers ont pu être observés quel que soit le côté de l’épilepsie, traduisant une probable dominance atypique du langage, les troubles étant toutefois plus sévères et plus fréquents en cas d’épilepsie gauche. Les performances langagières étaient corrélées avec l’adaptation comportementale. Le pronostic langagier en postopératoire apparaissait dans l’ensemble favorable, avec tout de même deux facteurs de risque : une limitation intellectuelle en préopératoire et la présence d’une sclérose hippocampique. Les patterns de déficits observés refléteraient l’implication des deux hémisphères pour les processus lexico-sémantiques ainsi que la spécialisation hémisphérique gauche pour les processus morphosyntaxiques. Par ailleurs, des profils langagiers distincts selon la localisation de la résection, frontale (fragilités sur le plan morphosyntaxique et métaphonologique) ou temporale (fragilités sur le plan lexico-sémantique), reflètent la spécialisation fonctionnelle des aires cérébrales sous-tendant le langage et les limites de leur réorganisation dans le contexte de l’épilepsie. Ces études démontrent l’enjeu d’une évaluation détaillée pour mettre en évidence des profils langagiers spécifiques, permettant ainsi d’affiner les axes de rééducation et d’orientation scolaire de ces enfants.

  • Titre traduit

    Atypical development of language in the context of epilepsy surgery in children


  • Résumé

    The aim of the present thesis is to improve our knowledge on the development of language in the context of epilepsy surgery. Our aims were: (1) to highlight the impacts of drug-resistant epilepsy on the development of language, (2) to specify the linguistic profile depending on epilepsy side or resection topography, (3) to emphasize the abilities of functional reorganization and its limits after epilepsy surgery. Three neuropsychological studies were conducted in 53 children who suffer from drug-resistant epilepsy or who underwent a surgery. Our results show that developmental trajectory can be modified for the long term, which states as an essential key for critical period of language development. Linguistic deficits were observed whatever the side of epilepsy was, resulting probably of atypical organization of language. However deficits were more frequent and more severe in left-side epilepsy. Language scores were correlated with behavioral adaptation. Linguistic prognosis at postsurgery seems on the average positive but two risk factors appeared: intellectual limitation at presurgery and hippocampal sclerosis. The pattern of deficits may reflect the implication of both hemispheres for lexico-semantic process and the left specialization for morphosyntactic process. In addition, different linguistic profiles were highlighted depending on the topography of resection: weaknesses in morphosyntactic skills and phonological awareness in case of frontal resection and weaknesses in lexico-semantic skills in case of temporal resection. This reflects functional specialization of language cortical areas and the limits of their reorganization in the context of epilepsy. These studies demonstrate the stakes of exhaustive assessment to highlight specific linguistic profiles that allow refining the lines of remediation and academic education of these children.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.